Revue de presse - Peuple de France: Macron, la confiance s’effondre, conséquence tragique pour l’économie !

jeudi 16 août 2018

Macron, la confiance s’effondre, conséquence tragique pour l’économie !

Le socialiste Macron de Bercy fait la guerre au peuple et à ceux qui ne sont rien et mène le terrorisme fiscaliste confiscatoire au lieu de devoir faire face à la dure réalité des réformes nécessaires. Macron de Bercy manque-t-il de ressources intellectuelles et de courage politique, ou est-il vraiment incompétent ?
Avec le socialiste masqué Macron de Bercy et son addiction à l’enfer des taxes et impôts nouveaux, la France s’enfonce dans la crise, et pas seulement dans la crise de confiance en Macron pire que Hollande.

Avec le socialiste masqué Macron de Bercy, le peuple de gauche peut oublier à tout jamais les rêves égalitaristes du socialisme prévaricateur.


« Si les vrais Français veulent pouvoir vivre de leur travail, les socialistes n’ont qu’une seule ambition : pouvoir vivre du travail des autres ».
 C’est pourquoi la population doit continuer à faire face et à lutter toujours plus énergiquement pour sa survie contre Macron de Bercy.

Le socialiste Macron de Bercy fait la guerre au peuple et à ceux qui ne sont rien et mène le terrorisme fiscaliste confiscatoire au lieu de devoir faire face à la dure réalité des réformes nécessaires. Macron de Bercy manque-t-il de ressources intellectuelles et de courage politique, ou est-il vraiment incompétent ?

Le résultat est l’inéluctable descente aux enfers, politique, économique et sociale, du socialiste Macron et de ses amis de la gauche caviar naturellement prévaricatrice et si brillamment portée à son apogée par la milliardisation heureuse des intellos-bobos de la rive gauche à Paris. Depuis que Macron est au pouvoir, la manœuvre migratoire s’est complètement dérégulée et les invasions de migrants se sont encore accrues.

Depuis, les choses se sont tellement accélérées que, de l’avis même des autorités de la France pays d’accueil, il est extrêmement difficile de maintenir les statistiques des invasions de migrants à jour car les chiffres officiels des migrants doivent être au minimum doublés pour tenir compte des arrivées clandestines.

Comme tout bon gouvernement socialiste, le gouvernement LREM fait tout pour empêcher la réalité des migrants de parvenir à la connaissance de la population et limite l’accès aux documents permettant de connaître cette réalité. Dernièrement, il a bloqué les sites internet qui permettaient de critiquer les migrants.

Le harcèlement des opposants aux migrants est devenu la règle de la démocratie LREM usurpée. Et, comme avec tous les problèmes de migrants rien n’est simple, Macron veut faire semblant de durcir les conditions d’accueil et de renforcer les contrôles aux frontières, alors que les migrants de l’Aquarius sont accueillis à bras ouverts par les déglingo-socialistes en pleine déconfiture morale et politique.

Macron, le socialiste masqué de l’Anti-France, organise une dictature migratoire insupportable !

Les petites bourgades de province doivent faire face, chaque jour, à des centaines d’arrivants des pays d’Afrique avec la complicité des ONG et des mafias de passeurs, au point de lasser la patience des habitants : « Chez nous, tout a empiré. Ils (les Africains) ne font rien que voler. Si ça ne tenait qu’à nous, on fermerait les frontières. » On peut difficilement qualifier les petits villages d’accueil d’Eldorados, tant ces petites bourgades de province ont vu leur situation économique et sociale déstabilisée par le socialo-fiscaliste Macron.

La France de province est devenue un pays pauvre. Constater que de plus en plus de villageois rêvent de se débarrasser des migrants en dit long sur la gravité de la situation, avec des infrastructures publiques délabrées, avec l’insécurité exacerbée par des migrants protégés contre toute répression policière, et des restrictions constantes des libertés individuelles des vrais Français : « C’est une dictature socialiste ! »

Le socialiste Macron organise la réforme électorale pour tenter de conserver le pouvoir en 2022 et toutes les manipulations constitutionnelles sont bonnes pour y parvenir. Voilà comment procède le socialiste Macron lorsque les échéances électorales risquent de lui nuire, ce qui n’exclut pas les actes de répression violente qui ont fait la gloire de la police de Hollande avec la répression de la Manif’ pour tous !

Devant la dégradation catastrophique de son image dans les esprits et dans les médias, Macron fait montre de son esprit manipulateur pour garder la main sur le « pouvoir d’informer » par sa loi de censure sur les prétendues fake news, comptant sur les divisions de l’opposition pour qu’elle ne puisse pas mener campagne ou qu’elle refuse de participer à une mascarade de plus. Toujours dévoué à sa propre cause, Macron s’est mis à empiler les taxes et les nouveaux impôts pour opprimer le peuple, les retraités et ceux qui ne sont rien.

Tout content de lui, il veut croire qu’il n’y aura pas de candidat d’opposition sérieux en 2022.

Malgré cela, ses prévisions de croissance ne sont pas au rendez-vous et le PIB stagne. La France de Macron a l’honneur honteux de figurer au dernier rang des pays européens sur le plan de la dette publique.

Comme la confiance s’est effondrée, voilà ce qui prive Macron de ses espoirs de réussir des réformes qui sont pourtant de première nécessité et qui font tant défaut à la reprise économique. On constate une fois de plus les retombées toujours consternantes de l’idéologie fiscaliste de l’économiste médiocre au pouvoir.

On peut dire avec une certaine assurance qu’il s’agit d’une politique « déconomique » catastrophique.

Dans l’histoire des dictatures fiscalistes, aucune élite socialiste ne s’est jamais autant enrichie, battant des records pourtant difficiles à atteindre, et les amis de Macron ont l’espoir de devenir, en quelques années, les plus riches du pays. Comment s’étonner, dès lors, qu’une fois la réforme constitutionnelle repoussée, tous les Français, dans une explosion de joie, se débarrasseront ensuite de Macron qui les sépare de leur avenir ?

« Ça y est, le cauchemar de l’enfer étatiste de Bercy de Macron, de la pauvreté généralisée pour tous de Hollande et de la misère économique du médiocre Macron, tout cela sera bientôt fini ! »

L’économiste médiocre Macron, le fils prodigue de Hollande, veut croire qu’il n’est pas difficile pour un État de voler plusieurs fois la richesse des gens. Bercy veut confisquer la richesse des entreprises qui existe à un instant donné en voulant aussi confisquer leur richesse future, même si elle a peu de chances d’être produite quand les gens qui travaillent savent qu’elle sera confisquée. Les entreprises victimes qui ont été pillées, et celles qui sont susceptibles d’être pillées à l’avenir, comprennent que ce n’est pas une bonne idée d’accumuler des profits qui seront volés par l’État LREM. Dans les faits, les forces productives du pays apprennent à se comporter de manière frileuse. Et parce que l’État de Macron de Bercy intensifie son pouvoir kleptocratique, ce n’est plus qu’une question de temps avant que le système ne s’effondre, jusqu’à ce que le gouvernement décide d’abandonner les réformes ou de se lancer dans une répression encore plus brutale.

C’est du côté des mauvaises politiques publiques qu’il faut regarder pour comprendre comment un pays bien géré, comme autrefois la France, peut sombrer dans une crise économique et sociale aussi grave. Voilà pourquoi l’économiste médiocre Macron s’enlise toujours plus profondément dans la crise politique !

Il y a plusieurs façons d’interpréter la descente aux enfers de la France engagée depuis le début du mandat de Macron. D’abord, il faut se pencher sur la politique des migrants et sur le Grand Remplacement !

Ensuite, la liberté économique et la reprise de la consommation ont été entravées par la répression fiscale de Bercy. Une étude a montré que de plus en plus de retraités vivent sous le seuil de pauvreté.

Les mauvaises politiques publiques de l’économiste médiocre Macron depuis son arrivée au pouvoir font que les problèmes socio-économiques ont été amplifiés car ses causes idéologiques sont très profondes.

Ces très mauvaises politiques publiques, que les vrais économistes compétents savent néfastes, sont pourtant conduites par des économistes incompétents et médiocres depuis que l’idéologie socialiste existe.

Après Hollande et sa pompe à Phynances, les politiques publiques de l’économiste médiocre Macron, captives de la bureaucratie de Bercy, ont été bien pires. Si certains cherchent à expliquer la crise du régime Macron LREM par l’élément politique ou par la conjoncture économique, c’est plutôt du côté des mauvaises politiques publiques qu’il faut regarder pour comprendre comment un pays aussi éduqué que la France peut sombrer dans une crise sociale aussi importante. La France est devenue le pays où le socialisme fiscaliste confiscatoire du pire de l’économiste médiocre Macron rime assurément avec le fiscaliste médiocre Hollande.

L’effondrement de la confiance est de loin la conséquence la plus tragique en économie !

Thierry Michaud-Nérard pour ripostelaique.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal