Revue de presse - Peuple de France: Demandes d’asile : la folle politique de Macron submerge la France

samedi 25 août 2018

Demandes d’asile : la folle politique de Macron submerge la France

2017 avait déjà été l’année d’un terrible record, plus de 100 000 demandes d’asile déposées en France. 2018 n’est pas encore achevé que ce chiffre annonciateur d’une crise migratoire sans précédent, sera largement dépassé au 31 décembre prochain.
2017 avait déjà été l’année d’un terrible record, plus de 100 000 demandes d’asile déposées en France. 2018 n’est pas encore achevé que ce chiffre annonciateur d’une crise migratoire sans précédent, sera largement dépassé au 31 décembre prochain.

En effet, à l’issue du premier semestre, la France a déjà enregistré plus de 60 000 demandes d’asile, une hausse de 16% par rapport à la même période de 2017 selon les chiffres publiés par l’OFPRA.


C’est là la conséquence dramatique de la loi Asile-immigration voulue par Emmanuel Macon, qui sous couvert d’accélérer les procédures concernant le traitement d’asile, est fondée avant tout sur une approche exclusivement immigrationniste, devant permettre d’accueillir en France tous ceux qui ont décidé d’y entrer par tous les moyens.

Une politique incompréhensible alors que les Français ont réitéré à une très large majorité dans diverses enquêtes d’opinion leur refus d’accueillir des migrants supplémentaires.

Une politique irresponsable alors que ces derniers jours, les violences commises par des migrants se sont multipliées (Paris, Périgueux…) et que chacun a pu voir avec effroi les attaques perpétrées à l’acide et à la chaux vive par des centaines de clandestins à Ceuta pour passer de force la frontière espagnole.

Alors que l’arrivée de migrants s’accélère notamment avec la complicité d’ONG immigrationnistes soutenues par l’Union européenne et que le gouvernement va, en catimini, les récupérer dans les ports maltais et espagnols, il est désormais indispensable de suivre l’exemple de l’Italie et de couper immédiatement les vannes de cette immigration de masse qui ne fera qu’accroître les tensions économiques, sociales, sécuritaires et culturelles qu’elle suscite déjà.

Le Rassemblement National réitère ses propositions qu’il avait exposées lors de la discussion parlementaire sur la loi Asile-Immigration concernant le premier volet :

  • Retrouver la maîtrise de nos frontières et sortir de Schengen
  • Limiter l’utilisation de l’asile comme filière d’immigration
  • Réduire la durée d’octroi du droit d’asile et mettre en place une révision périodique.
  • Créer une liste de pays sûrs.
  • Raccourcir les délais de délivrance de l’ADA
Communiqué de presse du Rassemblement National

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal