Revue de presse - Peuple de France: Créteil est en train de devenir une zone de non-droit

Recherche sur le web

mercredi 22 août 2018

Créteil est en train de devenir une zone de non-droit

Le quartier de la Lévrière est exposé à une violence quotidienne. Des règlements de comptes se succèdent et, si les forces de l’ordre interviennent, ce sont des émeutes qui éclatent.
Le quartier de la Lévrière est exposé à une violence quotidienne. Des règlements de comptes se succèdent et, si les forces de l’ordre interviennent, ce sont des émeutes qui éclatent.

Les élus, pour une fois, sont presque unanimes. Thierry Hebbrecht (Les Républicains) réclame des mesures d’urgence pour assurer enfin la sécurité des Cristoliens et maintenir l’ordre républicain.



Gaëtan Marzo (Rassemblement national) s’est même rendu sur place et demande, une nouvelle fois, la création d’une police municipale.

Le maire socialiste de Créteil, Laurent Cathala, qui s’y est toujours opposé, vient d’annoncer l’arrivée d’une police de sécurité du quotidien (c’est tout comme !) et l’extension de la vidéosurveillance.

La conseillère régionale de la France Insoumise, Yasmine Berzalmat, demande que les moyens humains et l’équipement nécessaire soient fournis aux forces de l’ordre du secteur afin que cette situation intolérable cesse.

Tous ces élus font appel au préfet du Val-de-Marne pour, enfin, rétablir la sécurité à Créteil et surtout dans le quartier de la Lévrière où, rappelons-le, face aux agressions, ce sont les riverains, et notamment les « Chinois », qui organisent des patrouilles.

Pourquoi ne s’adressent-ils pas directement au « sinistre » de l’Intérieur, Gérard Collomb, pour que, tout comme à Grenoble, il demande aux voyous, aux délinquants, aux dealers, à la racaille de bien vouloir « faire un effort » pour soulager les forces de l’ordre !

Manuel Gomez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi