Revue de presse - Peuple de France: Budget 2019 : Edouard Philippe prémédite l’assassinat des retraités

mardi 28 août 2018

Budget 2019 : Edouard Philippe prémédite l’assassinat des retraités

Le quinquennat d’Emmanuel Macron s'annonce dévastateur pour les retraités.
Le quinquennat d’Emmanuel Macron s'annonce dévastateur pour les retraités. 

A l’instar de l’ensemble des prestations familiales (allocations familiales, allocation de rentrée scolaire, prime de naissance, complément de libre choix du mode de garde, etc.), des APL, des pensions d’invalidité ou encore des rentes accident du travail-maladie professionnelle, les pensions de retraite n’évolueront plus en fonction du niveau d’inflation, comme c’était le cas tous les ans en avril.


Après avoir supporté en 2018 une diminution nette de leurs pensions à cause de la hausse de 25% du taux normal de CSG (de 6,60 à 8,30%), nos 16 millions de retraités verront leurs pensions désindexées de l’inflation. Afin de maquiller cette mesure d’austérité, le Gouvernement annonce une augmentation de seulement 0,3% des pensions… bien en deçà de l’inflation qui devrait s’accélérer en 2019 pour atteindre près de 2% : nous assistons donc à une véritable amputation directe du pouvoir d’achat des retraités, avec un rabot de presque 2 points de leurs pensions. D’autant que l’inflation réduira mécaniquement l’épargne des Français qui ont économisé toute leur vie et de ceux soucieux d’anticiper leurs retraites, qui plus est avec des taux d’intérêt conjoncturellement bas. Avec une pension moyenne de 1389€/mois, près d’1 retraité sur 10 vit actuellement sous le seuil de pauvreté. La politique d’Emmanuel Macron plonge progressivement les retraités dans la pauvreté.

Nous déplorons que ceux qui se réclament du « nouveau monde » fassent de nos anciens la variable d’ajustement de leur budget technocratique sans vision. Incontestablement, nous assistons à la remise en cause du système de répartition fondé sur un pacte de solidarité entre générations. Nous condamnons cette mesure qui ne fera qu’aggraver la crise profonde que traverse notre pays.



Nicolas Dupont-Aignan

Président de Debout La France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal