Revue de presse - Peuple de France: Violences urbaines du dimanche 15 juillet : Le gouvernement doit cesser ce silence assourdissant !

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

lundi 16 juillet 2018

Violences urbaines du dimanche 15 juillet : Le gouvernement doit cesser ce silence assourdissant !

De nombreux débordements sont à déplorer suite aux soirées des 13 et 14 juillet : 845 voitures brûlées, 508 gardés à vue, et une trentaine de policiers blessés.

C’était sans compter la nuit du 15 juillet où des racailles ont également profité de la formidable victoire de l’équipe de France de Football pour saccager, piller, incendier et attaquer les forces de sécurité publique.
La fête populaire a été malheureusement gâchée par des racailles déchaînées et des casseurs que plus rien n’arrête : bus pris d’assaut à Marseille, plusieurs magasins pillés à Paris (notamment le Drugstore Publicis qui a été complètement dépouillé par une centaine de voyous), violences urbaines à Rouen, mobiliers urbains incendiés à Paris, Bordeaux, Lyon, etc. Des forces de l’ordre ont été les cibles de nombreux projectiles jetés violemment.

Tout est devenu prétexte à déclencher de véritables scènes de guérillas urbaines.

Ces actes n’ont entraîné que très peu de couverture médiatique, et de réactions du gouvernement, qui sans doute essayera d’instrumentaliser la victoire de l’équipe de France pour minimiser ces graves incidents.

Ceux-ci sont pourtant révélateurs de la situation sécuritaire gravissime de notre pays et de l’aveuglement idéologique des gouvernements qui ont instauré un sentiment d’impunité généralisée pour les délinquants très souvent multirécidivistes.

Le Forum Défendre & Protéger demande aux pouvoirs publics de communiquer en toute transparence sur les violences urbaines survenues ce dimanche 15 juillet. Les Français ont besoin de connaître l’état des lieux précis de ces violences, notamment des atteintes aux forces de l’ordre et des pillages. Les auteurs de ces graves délits devront être systématiquement poursuivis et punis, et non pas écoper d’un simple rappel à la loi.

Nous devons rompre avec ces décennies de laxisme en rétablissant l’État de droit. Seule une réponse pénale fermement dissuasive pourra contribuer à prévenir de telles exactions inacceptables.

1 commentaire:

  1. Mais il ne s' est rien passé.
    Pourquoi voudriez-vous que Collomb, Philippe ou Macronix en parle ?
    D' ailleurs ce soir avec l' arrivée du car ils y retournent tellement c' était extra !

    Et puis tout le monde sait que c' est la FIFA qui va payer tous les dégâts...

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi