Peuple de France - Revue de presse française: Des portraits des victimes du Bataclan utilisés contre le concert de Médine

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 4 juillet 2018

Des portraits des victimes du Bataclan utilisés contre le concert de Médine

Dans les rues de Paris, des affiches avec des portraits de victimes de l'attentat du 13 novembre avec l'inscription « Non au rappeur Médine au Bataclan » ont été collées, rapporte Le Figaro.

Afin d'empêcher Médine de chanter au Bataclan, de nombreuses affiches ont été collées dans les rues de Paris. Elles portent l’inscription « Non au rappeur Médine au Bataclan » avec des portraits des victimes de l'attentat.
Rapidement informée de ces affiches, la mairie du 11e arrondissement de Paris a annoncé via son compte Twitter que des agents procédaient au décollage avant d'ajouter :

« Le maire du 11e a demandé à ce qu’une vigilance toute particulière soit observée, par les services de la prévention de la sécurité ainsi que les services de la propreté de la Ville, afin d’éviter de voir réapparaître ces affiches honteuses ».

De nombreuses associations de victimes des attentats du 13 novembre condamnent fermement cette récupération de portraits de victimes. Elles demandent à ce que ces affiches soient décollées le plus vite possible et réclament le respect pour les familles des personnes tuées lors de l'attaque du Bataclan.

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com




Aucun commentaire:

Articles à lire aussi

Soutenez Peuple de France en faisant un don.