Revue de presse - Peuple de France: Le maire de Mantes-la-Ville condamné à 3.000 euros d’amende pour avoir refusé une mosquée

samedi 28 juillet 2018

Le maire de Mantes-la-Ville condamné à 3.000 euros d’amende pour avoir refusé une mosquée

Après 4 longues années de procédure, la justice vient de trancher dans l’affaire qui opposait le maire de Mantes-la-Ville (Yvelines) (RN), Cyril Nauth, à l’Association des Musulmans de Mantes-Sud (AMMS).

Le maire de Mantes-la-Ville a été condamné à payer une amende de 3 000 € par le tribunal administratif de Versailles pour
avoir refusé à l’association musulmane le permis de construire de la mosquée des Merisiers.

Ce permis devra à présent être délivré sous un mois, sans quoi le maire de Mantes-la-Ville devra s’acquitter d’une amende de 150€ par jour de retard.


6 commentaires:

Unknown a dit…

Où on est? On n est pass des arabes. Un peu respect pour nous !

Unknown a dit…

c'est vraiment de la dictature !!!!!!!!!! et encore j'en passe

Unknown a dit…

Quelle misère cette justice ils ont qu'à retourner chez eux

Anonyme a dit…

On les vois les rageux qui osent commenter sous anonima en déversant toute leur haine et ce même genre de personne qui a sûrement des voisins de confession musulmane et qui leur font des gros sourir tout les jours pour dire bonjours. Bande de fils de laches

Blanche France a dit…

Ce Maire a raison ! ras le bol des pressions islamiques autorisées par le gouvernement Macron aux ordres! J'espère qu'il ne se pliera pas à la justice partisane et qu'il obtiendra gain de cause ! Basta la racaille !

Anonyme a dit…

C'est génial !!
Un maire débouté par la justice lol
Bienvenue à la future mosquée et à nos amis musulmans sans lesquels nous parlerons tous allemand aujourd'hui. À moins que le maire aurait préféré l'Allemand au Français. Vive la France, vive les musulmans, vive la diversité !

Articles à lire aussi