Revue de presse - Peuple de France: Gironde : très forte hausse du nombre d'agressions envers les policiers

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

mardi 31 juillet 2018

Gironde : très forte hausse du nombre d'agressions envers les policiers

La tendance des agressions envers les policiers est à la hausse puisque la préfecture de Gironde a recensé 98 agressions envers des policiers depuis janvier, contre 120 sur toute l'année 2017.

Samedi, deux policiers ont été roués de coups par une personne alcoolisée après qu'ils sont intervenus pour mettre fin à une bagarre à La Teste-de-Buch. Au début du mois, un CRS nageur-sauveteur a été violemment frappé par des individus. Depuis le début de l'année, en seulement sept mois, 98 policiers ont été victimes d'agressions dans le département. En 2017, ce chiffre s'élevait à 120. La tendance est donc très fortement à la hausse. "Le préfet de Gironde et le ministère de l'Intérieur condamnent ces comportements inadmissibles, a réagi sur France Bleu Angélique Rocher-Bedjoudjou, la directrice de cabinet du préfet de Gironde. Malheureusement ils sont récurrents et interviennent souvent sur fond d'alcool". 

La tendance pour les gendarmes n'est pas connue mais ils sont aussi visés. Quatre-vingts agressions ont été répertoriées l'an dernier dans notre département. Dimanche, par exemple, un militaire et un pompier ont été visés suite à une intervention de secours à Lesparre-Médoc. Les forces de l'ordre subissent ces violences particulièrement l'été. "L'afflux de personnes pendant la saison touristique peut expliquer l'augmentation de ces chiffres, avance Angélique Rocher-Bedjoudjou. Une soirée peut mal tourner et les auteurs se retournent contre les forces de sécurité intérieure."

Les pompiers souvent agressés

Même si les pompiers de Gironde sont là pour aider les population, ils sont aussi touchés par ce phénomène. Pendant la seule journée de dimanche, deux pompiers ont été violentés. D'abord, à Lesparre-Médoc le matin et puis le soir sur la rocade bordelaise. Un pompier qui portait secours à une victime de la route a été frappé par l'entourage du blessé. Chaque jour en Gironde, les pompiers accomplissent entre 300 et 350 interventions. Fréquemment, ça dégénère.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi