Revue de presse - Peuple de France: Créteil: A la Lévrière, les Chinois patrouillent pour la sécurité du quartier

mardi 24 juillet 2018

Créteil: A la Lévrière, les Chinois patrouillent pour la sécurité du quartier

Une tour à Créteil. (Illustration.) 
Depuis quelques semaines, une dizaine d’hommes se relaient tous les soirs. Objectif : faire fuir les voleurs qui s’en prennent aux femmes et aux personnes âgées.

Une dizaine de Chinois, entre 40 et 50 ans, se réunissent en bas des immeubles, avant de partir en patrouille. Ensemble, ou par petits groupes, ils vont arpenter le quartier, jusqu’à minuit environ.



«On ne le fait pas que pour nous, c’est pour tout le monde »

« On est très fâché. Les femmes en rentrant du travail le soir tard se font voler le sac, avec l’argent, les papiers. Certaines sont tombées, se sont cassé la main. En avril, c’est une dame de 75 ans qui a été attaquée. ça ne se fait pas », explique Xu, 43 ans. « Nous, on travaille, on paie des impôts. On est bien ici, c’est propre, on ne veut pas partir », ajoute Cheng Chuan, depuis dix ans à Créteil.

Alors, à quelques voisins ils ont décidé d’assurer la sécurité, principalement autour des neuf immeubles de la copropriété. A la manière d’une milice. Mais sans arme. « On n’a pas le choix. On ne le fait pas que pour nous, c’est pour tout le monde », insiste Xu, qui n’a « pas peur ». C’est des petits, de 15-16 ans. » Et la police ? « On les appelle. Mais ils restent dans leur voiture. En Chine, la police est beaucoup plus méchante », constate le père de famille.

Depuis mai, ils se relaient tous les soirs. La communauté étant très soudée, les volontaires ne manquent pas. Ils sont aussi très remontés contre les dégradations dans les parkings souterrains. « Ils forcent les rideaux et prennent ce qui a dans les voitures », raconte Cheng Chuan, qui voudrait « un bureau » en bas des immeubles pour surveiller et être à l’abri l’hiver.

[...]

En savoir plus sur leparisien.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi