Revue de presse - Peuple de France: Une buraliste de 60 ans condamnée à trois mois de prison pour avoir refusé de servir des femmes voilées

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

dimanche 1 juillet 2018

Une buraliste de 60 ans condamnée à trois mois de prison pour avoir refusé de servir des femmes voilées

A Albi (Tarn), une buraliste a été condamnée ce 28 juin pour avoir refusé de servir des femmes voilées faute, selon elle, de pouvoir les identifier.

Marie Pinier n’en revient pas. A soixante ans, cette buraliste d’Albi vient d’être condamnée à trois mois de prison avec sursis et près de 10 000 € d’amende. La commerçante comparaissait devant le tribunal correctionnel pour «refus de biens ou services au profit d’une personne physique ou morale en raison d’une appartenance supposée ou non à une religion déterminée».


Entre 2015 et 2018, la buraliste a refusé de délivrer des colis à des femmes voilées. Celles-ci portent immédiatement plainte. De son côté, Marie Pinier rejette toutes les accusations de racisme. Pour elle c’est une question de sécurité. En effet, la buraliste a expliqué à la justice qui si elle refusait de délivrer ces colis, c’est qu’elle n’était pas en mesure d’identifier les personnes qui les réclamaient.

« Le problème s’est posé avec une religieuse qui a refusé de retirer son voile. Capuches, bérets, lunettes de soleil, casques de moto, la règle est la même pour tout le monde. J’ai toujours appliqué la loi, ça n’a rien à voir avec du racisme, on sert tout le monde à partir du moment où on peut voir leur visage. C’est vrai, j’ai toujours peur qu’il arrive quelque chose dans mon magasin » explique-t-elle le 24 mai dernier devant le tribunal.

Les plaignantes ont reçu le soutien de la Licra, du MRAP et du Collectif Contre l’Islamophobie en France. L’avocat de la LICRA et du MRAP, maître Philippe Pressecq, s’est montré très satisfait: « Je suis très satisfait de cette décision qui est d’une part fondée en droit, et d autre part utile socialement car elle est un signe fort, un avertissement donné à cette frange intolérante de notre population.« 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi