Revue de presse - Peuple de France: Brest. Des mineurs isolés étrangers lynchent un voleur

mercredi 25 juillet 2018

Brest. Des mineurs isolés étrangers lynchent un voleur

A Brest, des mineurs isolés étrangers, dont une partie multiplie vols et agressions en tout genre sans que les pouvoirs publics ne sanctionnent par une expulsion hors du territoire, se sont récemment distingués « différemment », ce qui a fait frémir un journaliste local.

En effet, Jeudi 19 juillet, une sexagénaire a été agressée à côté de la place de la Liberté, à Brest. L’auteur de l’agression, qui sortait de prison pour vol avec violence est décrit par le journaliste comme un « Brestois pur souche » (Rien ne permet pourtant de l’affirmer).
Ce dernier a arraché le sac et a jeté à terre la victime, la blessant à la tête.

De nombreux témoins assistent à la scène, dont un groupe de mineurs isolés étrangers, qui foncent sur l’agresseur. « Ils l’ont neutralisé » témoigne l’homme qui a prodigué les premiers secours à la victime. En réalité, il s’agit d’un lynchage, comme il l’explique plus loin : « Pour être honnête, les jeunes l’ont passé à tabac. Il avait la bouche en sang. Ils étaient au moins une vingtaine dessus, et ça s’agitait aussi beaucoup autour de la victime.»

Même si il a apprécié la solidarité dans l’action, ce dernier déclare d’ailleurs regretter « l’acharnement dont certains ont fait preuve ensuite, car c’est au tribunal de faire la justice, pas aux citoyens.» L’époux de la victime lui, a tenu à saluer « le courage » de ces mineurs isolés étrangers qui se sont rués à vingt sur une personne.

« Cette fois, pourtant, certains d’entre eux ont fait preuve de bravoure pour arrêter… un Brestois pur souche.» écrit en conclusion de son article et avec délectation le journaliste du Télégramme, journal qu’on surprend à faire la promotion de l’autodéfense violente.


Les faits sont toutefois têtus : trois jours après, dans la nuit de dimanche à lundi, un homme de 26 ans a été violemment agressé, à Quimper (2 jours d’ITT), par un groupe d’individus qui ont été interpellés. L’un d’entre eux, agresseur présumé, et seul identifié par la victime, est un mineur isolé étranger qui est accusé de lui avoir volé son portable ainsi qu’un paquet de cigarettes.

« En proportion, eu égard de leur nombre, les mineurs isolés étrangers sont les plus gros délinquants dans nos grandes villes de Bretagne » nous confie sans surprise un policier. « Si le reste de la population se comportait comme ils se comportent, le pays serait à feu et à sang ».

Source: breizh-info.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal