Revue de presse - Peuple de France: Quand le bras droit de Collomb envoyait un mail à Benalla interdisant d’acheter des armes

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

lundi 23 juillet 2018

Quand le bras droit de Collomb envoyait un mail à Benalla interdisant d’acheter des armes

Jean-Marie Girier
C'est une remontrance incroyable que l'on retrouve dans les Macron Leaks, ce hacking des e-mails d'En Marche durant la campagne présidentielle.

Le courriel est daté du 10 mars 2017, à quelques semaines du premier tour de l'élection présidentielle. Il est signé de Jean-Marie Girier, ancien directeur de cabinet de Gérard Collomb à la Métropole de Lyon, et très impliqué dans la campagne aux côtés d'Emmanuel Macron. Et est adressé à Alexandre Benalla et Ludovic Chaker.

Le premier est désormais mondialement connu pour ses agissements lors de la manifestation du 1er-mai à Paris. Le second était le monsieur sécurité et logistique du candidat en Marche durant la campagne.

L'objet du mail attire l'attention : "Achat d'armements". Et le contenu colle parfaitement avec le portrait dressé par les médias d'Alexandre Benalla depuis quelques jours.

"Bonjour à tous les deux, Je viens de prendre connaissance d’une commande d’armes pour le mouvement. Il est bien évidement que nous n’allons pas acheter d’armes, ou de flash ball pour les 40 jours restants. Je suis surpris que nous n’ayons pas été saisis d’une telle démarche", écrit ainsi Jean-Marie Girier, qui se questionne naturellement de l'intérêt d'acheter des armes pour encadrer le candidat. D'autant qu'Alexandre Benalla ne possédait alors pas de permis de port d'arme.



Jean-Marie Girier, qui gardait encore le contact resseré avec Gérard Collomb, mais aussi toute l'équipe lyonnaise comme Arthur Empereur ou Jonathan Guémas, a-t-il passé sous silence cette information ? 

[...]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi