Revue de presse - Peuple de France: «Il n'y a pas d'affaire d'Etat. C'est une affaire d'été» : Alexandre Benalla se justifie sur TF1

samedi 28 juillet 2018

«Il n'y a pas d'affaire d'Etat. C'est une affaire d'été» : Alexandre Benalla se justifie sur TF1

La communication était soignée et visiblement préparée. Mis en examen, Alexandre Benalla était l'invité du journal de TF1 pour une interview enregistrée. Il a justifié son intervention le 1er mai en dénonçant notamment des manifestants «délinquants».

Alexandre Benalla est au cœur d'une polémique, depuis le 18 juillet, qui s'apparente à une affaire d'Etat. Alors que La République en marche (LREM) refuse de faire auditionner l'ex-chargé de mission de l'Elysée en commission des lois, celui-ci a souhaité se défendre publiquement sur le plateau du journal de TF1 de 20 heures, le 27 juillet, après avoir donné une interview au Monde, la veille.

Lors de cet entretien enregistré et visiblement préparé, Alexandre Benalla semble apaisé lorsqu'il répond aux questions de la présentatrice du JT Audrey Crespo-Mara. Mis en examen pour plusieurs faits ayant lieu le 1er mai, il s'est estimé victime d'un règlement de comptes quand il a vu «la folie qui s'est emparée de cette affaire» qu'il a jugé «banale». «Une histoire de droit commun [dans laquelle] il ne se passe rien», a-t-il ajouté. Allant plus loin dans sa rhétorique, il a assuré qu'il «n'y a[vait] pas d'affaire d'Etat là-dedans» et a attesté : «Comme le dit mon avocat, c'est une affaire d'été.»

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi