Revue de presse - Peuple de France: Quand Alexandre Benalla posait pour "l'Obs" avec une arme

vendredi 27 juillet 2018

Quand Alexandre Benalla posait pour "l'Obs" avec une arme

De face et de profil, il illustrait en avril 2016 une enquête sur les gardes du corps. Il portait alors ce qui ressemble bien à un pistolet Glock.

Avenant, il avait accepté le 12 avril 2016 de poser pour "l'Obs" avec un badge "à l’américaine" et une arme. Sur la photo, il la porte dans un holster, qui n’a pas l’air neuf.
Il s’agit d’un Glock, une arme de poing très commune dans la police, ou bien d’une copie extrêmement bien faite. Car à l’époque, Alexandre Benalla n’avait pas encore de permis de port d’arme.



Fort de son statut de gendarme réserviste, il faisait le siège du ministère de l’Intérieur pour en obtenir un. Mais la place Beauvau rechignait à le lui accorder. La réponse a été négative à trois reprises, en 2013, 2016 et 2017. A la veille de l'élection présidentielle, à lire les échanges d’emails qui ont fait l’objet d’une fuite, l’équipe de campagne constatait que Benalla disposait d’une arme : il avait en effet reçu l'autorisation d'en porter une le temps de la présidentielle, mais seulement dans les locaux du QG du candidat Macron.

[...]

En savoir plus sur nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi