Revue de presse - Peuple de France: Alexandre Benalla aurait agressé un militant lors de la déclaration de candidature de Macron

jeudi 19 juillet 2018

Alexandre Benalla aurait agressé un militant lors de la déclaration de candidature de Macron

Depuis moins de 24 heures, les affaires autour du chargé de mission de l'Élysée, Alexandre Benalla, ne cessent de se multiplier. Dernière en date : un jeune communiste l'accuse de l'avoir frappé en 2016, selon les informations de BuzzFeed.

Une nouvelle révélation dans l'affaire Alexandre Benalla qui ne va pas arranger l'Élysée. Selon les déclarations d'un militant communiste, le chargé de mission de l'Élysée semble être un habitué des coups de poing, révèle BuzzFeed.
Le jeune militant l'accuse de l'avoir frappé le mercredi 16 novembre 2016. Les faits se seraient passés dans un atelier automobile de Bobigny le jour où Emmanuel Macron a décidé d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle.

Benalla l'a frappé à la tête

C'est là que le militant communiste est sorti de force par Alexandre Benalla puis frappé. « On avait appris que Macron allait se rendre à Bobigny et on voulait l'interpeller pour lui poser des questions. Initialement, on pensait que c'était une réunion ouverte, qu'il y aurait un questions-réponses », explique à BuzzFeed le jeune communiste avant de poursuivre, « alors que j'allais rentrer dans la salle, deux personnes du service sont venues me dire que je ne pouvais pas rentrer. J'ai demandé pourquoi et précisé que je voulais juste poser une question à Macron. Ils n'ont pas cherché à comprendre et m'ont attrapé de force pour me faire sortir (...) Ils m'ont ensuite emmené dans un couloir et c'est là qu'ils m'ont frappé ».

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal