Revue de presse - Peuple de France: Alexandre Benalla placé en garde à vue, l'Elysée lance une procédure de licenciement à son encontre

vendredi 20 juillet 2018

Alexandre Benalla placé en garde à vue, l'Elysée lance une procédure de licenciement à son encontre

Au surlendemain de la découverte des faits incriminant son collaborateur, la polémique enfle toujours autour de l'Elysée, qui a entamé une procédure de licenciement contre lui.

Alexandre Benalla a été placé en garde à vue pour violences en réunion, usurpation de fonction, port illégal d'insignes réservées à l'autorité publique et complicité de détournement d'images issues d'un système de vidéo-protection.
L'AFP annonce que l'Elysée a décidé d'engager la procédure de licenciement d'Alexandre Benalla "en raison de faits nouveaux portés à sa connaissance".

Selon nos informations, confirmant celles de France Inter et de L'Opinion, le ministère de l'Intérieur a été mis au courant le lendemain du 1er mai des faits commis pour le 1er mai. C'est même Beauvau qui aurait prévenu l'Elysée.



[...]

En savoir plus sur lci.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi