Revue de presse - Peuple de France: Affaire Benalla : la présidente de la commission d'enquête "a décidé d'étouffer l'affaire sous la consigne de l'Elysée"

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

vendredi 27 juillet 2018

Affaire Benalla : la présidente de la commission d'enquête "a décidé d'étouffer l'affaire sous la consigne de l'Elysée"

Capture d'écran Europe1
Pour le député insoumis Éric Coquerel, la majorité a décidé de bloquer les investigations de la commission d'enquête mise en place à l’Assemblée nationale sur l'affaire Benalla.

C'est un nouveau rebondissement dans le feuilleton des auditions à l'Assemblée nationale autour de l'affaire Benalla. L'ensemble des membres de l'opposition a claqué la porte de la commission d'enquête, dénonçant la mainmise des marcheurs sur les travaux de cette dernière.
"Là où le Sénat s'est donné six mois pour enquêter, sans limite sur les personnes à auditionner, la présidente de la commission [de l'Assemblée nationale, ndlr], madame Yaël Braun-Pivet, a décidé d'étouffer cette affaire, de terminer aujourd'hui même et de ne pas auditionner des personnes essentielles", dénonce vendredi, au micro d'Europe 1, Éric Coquerel, député insoumis de Seine-Saint-Denis.

"Elle a décidé d'étouffer l'affaire sous la consigne de l'Elysée", assure-t-il. "Donc, on va arrêter. Quand on a une mascarade, une parodie, une volonté d'étouffer tout ça, à un moment on claque la porte", s'agace ce proche de Jean-Luc Mélenchon. Il est notamment reproché à Yaël Braun-Pivet d'avoir fait blocus à l'audition de certains membres de la présidence, comme Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée.



[...]

En savoir plus sur europe1.fr


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi