Revue de presse - Peuple de France: "Nous sommes flics et écœurés par la différence de traitement entre un Benalla dans les hautes sphères et nous"

samedi 21 juillet 2018

"Nous sommes flics et écœurés par la différence de traitement entre un Benalla dans les hautes sphères et nous"

Contrairement à Alexandre Benalla, si nous faisons usage d'une fausse qualité en étant flic, nous serons virés sur le champ.

Quel manque de reconnaissance pour ma profession! (par Maggy Biskupski)

Être flic, c'est une vocation mais c'est aussi un sacrifice lourd de conséquences...

J'ai découvert comme tout le monde "l'affaire Benalla", un homme lambda qui porte "mon" brassard, "mon" casque de maintien de l'ordre, qui utilise "ma" radio.

Je risque ma vie dans ma profession, j'interviens sur des choses difficiles (les accidents, les décès... ) et là j'apprends qu'un homme employé par l'État commet des infractions "paré " comme un flic.

Je relève qu'il a été "puni" de 15 jours de mise à pied avec interdiction d'exercer sur la voie publique (les faits datent de mai 2018).

Il est pourtant photographié dans le bus de l'Équipe de France de football (entre autres) lors de la descente des Champs-Elysées.

Quel manque de reconnaissance pour ma profession! Si je fais usage d'une fausse qualité en étant flic, je serai virée sur le champ.

Je n'ose pas imaginer ma sanction si j'étais sur ces vidéos du 1er mai. 15 jours de suspension... Je suis sidérée!

Je suis écoeuré par ce système à deux vitesses (par Guillaume Lebeau)

Pas plus tard que la semaine dernière, mon Ministre de l'intérieur, Gérard Collomb, a annoncé la suspension pour une durée indéterminée d'un de mes collègues du nouveau Tribunal de Paris. Il a également saisi l'inspection générale de la Police Nationale et mon collègue a été immédiatement mis en examen.

Il s'agissait d'un policier stagiaire du nouveau Tribunal de Paris. Il est pourtant suspecté d'avoir commis des violences aggravées comme M. Benalla.

Je repense forcément à mes collègues de l'affaire Théo, qui sont toujours suspendus alors que les accusations de viol ont été écartées.

Je suis écœuré quand je vois cette différence de traitement entre ceux qui sont proches des hautes sphères et ceux qui triment dans la vraie vie. 

[...]

En savoir plus sur huffingtonpost.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi