Peuple de France-Revue de presse: juillet 2018

mardi 31 juillet 2018

Video. Varennes-sur-Allier: des migrants manifestent pour se plaindre de la nourriture et de trop travailler

Capture d'écran @Montagne_Vichy
Une centaine de migrants, accueillis au centre d'accueil de Varennes-sur-Allier, manifestent depuis ce mardi après-midi devant la gendarmerie de la commune pour dénoncer leurs conditions de vie.

Ils sont une centaine, avec banderoles et slogans, réunis depuis le début de ce mardi après-midi devant la gendarmerie de Varennes-sur-Allier.

Video. Trump félicite le Premier ministre italien pour ses nouvelles mesures contre l’immigration

Capture d'écran YouTube.
Le 30 juillet 2018, Donald Trump a reçu le Premier ministre italien et a notamment évoqué avec lui la problématique de l’immigration.

Donald Trump au premier Ministre italien Giuseppe Conte : 

Calais: le tribunal administratif rejette les demandes des associations

Le tribunal administratif de Lille a rejeté mardi les principales requêtes des associations d'aide aux migrants à Calais qui réclamaient un meilleur accès aux points d'eau, enjoignant cependant la préfecture à installer des latrines dans un des secteurs où ils sont regroupés.

"Il n'y a pas lieu, en l'état de l'instruction, de faire droit aux demandes d'injonction présentées par les associations au titre de l'accès à l'eau, aux douches, et du ramassage des ordures", estime ainsi le tribunal, dans son ordonnance dont l'AFP a obtenu copie.

Limitations de vitesse: Le racket a commencé

Le site Atlantico a récemment recensé les premières données relatives à l’entrée en vigueur des nouvelles limitations de vitesse.

En gros, on note un doublement des verbalisations. Il est possible, d’ailleurs, que ce premier chiffre approximatif soit un minimum, puisqu’en Haute-Loire, département rural particulièrement touché par cette mesure inique et liberticide, la préfecture a enregistré les chiffres suivants :

Limitation de vitesse à 80 km/h : deux fois plus d'automobilistes flashés en juillet

Le nombre d'automobilistes flashés sur les routes secondaires limitées à 80 km/h au lieu de 90 depuis le 1er juillet a été multiplié par 2,1, selon les informations d'Europe 1 mardi.


Un mois après l'entrée en vigueur de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, le nombre d'automobilistes flashés a été multiplié par deux en juillet, par rapport à 2017, selon les informations d'Europe 1.

Après Mamoudou Gassama, le “héros” Aymen Latrous veut être naturalisé

Sans papiers tunisien, Aymen Latrous vient de recevoir ce lundi sa carte de séjour trois ans après avoir sauvé des enfants d’un incendie. Il espère désormais la naturalisation.

Aymen Latrous pourra rester sur le territoire français, le Tunisien vient d’obtenir une carte de séjour renouvelable un an, rapporte le Parisien. Il y a trois ans, le jeune homme sauvait des flammes deux enfants pris au piège dans un appartement.

Montpellier. Quatre mineurs étrangers, dont un âgé de dix ans, interpellés après une agression

Les mineurs étrangers sont, une nouvelle fois, pointés du doigt à Montpellier après une violente agression. L’un des auteurs était âgé de seulement dix ans !

Dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 juillet, un passant a été agressé dans la rue de Verdun aux alentours de 3h30 du matin, comme le rapporte E-Metropolitain. Quatre individus l’encerclent puis l’attaquent physiquement. Les agresseurs finissent par lui arracher sa chaîne en or et prendre la fuite.

Une deuxième nuit de tensions dans le quartier des Moulins à Nice

Forces de l’ordre caillassées, poubelles et matelas brûlés, scooter léché par les flammes: de nouveaux incidents ont mobilisé pompiers et policiers, dans la nuit de lundi à mardi, dans la cité de l’ouest de Nice.

Le secteur des Moulins concentrait toute l’attention des forces de l’ordre, après les heurts qui avaient éclaté ce lundi vers 2h du matin à Nice. Le grave accident de scooter d’un homme de 25 ans avait mis le feu aux poudres, entraînant des scènes d’émeute et la riposte des policiers à l’aide de gaz lacrymogène.

Quand un journaliste britannique s’aventure à Saint-Denis : « Les sons et les odeurs évoquent l’Afrique »

Le journaliste Andrew Malone s’est aventuré dans la ville de Saint-Denis (93) pendant une semaine.

Par une nuit d’été torride, les sons et les odeurs évoquent l’Afrique. Des gens grillent de la viande à l’intérieur de chariots. D’autres vendent du maïs. Les gens se bousculent et transpirent ; il y a une fumée épaisse suspendue dans l’air.

Pour que le Président prête serment et puisse être destitué en cas de reniement, signez la pétition !

Une pétition destinée au président du Sénat, que j’invite à diffuser et partager ici.

Le papier de Guillemette Pâris « Affaire Benalla : ce que vaut un serment » démonte la valeur d’une telle caution, à l’évidence, pour tous les observateurs attentifs aux prestations contradictoires, voire mensongères, lors des comparutions successives et répétées des acteurs de ce triste feuilleton républicain.

Fréjus : La police violemment prise à partie par une soixantaine d’individus. 3 policiers blessés

Les policiers se sont retrouvés face à une soixantaine d’assaillants, hostiles à leur présence.


Tout a commencé par un appel à la police suite à des nuisances sonores ce samedi soir dans le quartier de La Gabelle, une cité de Fréjus (Var).

Pistolets Glock, fusil à pompe : l’impressionnant arsenal de Benalla

Le Point révèle ce lundi 30 juillet que l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron était doté de plusieurs armes alors qu’il n’appartenait pas au GSPR.

Alexandre Benalla était ce lundi 30 juillet dans les locaux du Tribunal de Grande Instance de Paris. Comme le révèle Le Point, l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron a remis ses armes au juge d’instruction.

Gironde : très forte hausse du nombre d'agressions envers les policiers

La tendance des agressions envers les policiers est à la hausse puisque la préfecture de Gironde a recensé 98 agressions envers des policiers depuis janvier, contre 120 sur toute l'année 2017.

Samedi, deux policiers ont été roués de coups par une personne alcoolisée après qu'ils sont intervenus pour mettre fin à une bagarre à La Teste-de-Buch. Au début du mois, un CRS nageur-sauveteur a été violemment frappé par des individus.

Calais : des policiers blessés par des jets de projectiles de la part de migrants

Quatre policiers ont été blessés ce lundi en début d'après-midi après avoir reçu des projectiles de la part de migrants "fortement alcoolisés". Un des fonctionnaires, touché à la tête, a été hospitalisé. 

Vive tension ce lundi peu avant 15 heures, zone Marcel Doret à Calais, où des CRS ont été la cible de jets de projectiles de la part "d'un groupe de migrants fortement alcoolisés", a-t-on appris de la préfecture du Pas-de-Calais.

lundi 30 juillet 2018

Le ministre Salvini veut permettre aux victimes de se défendre : « La défense est toujours légitime »

Depuis longtemps, Matteo Salvini, leader de la Ligue, mène campagne pour étendre la notion de légitime défense. Entouré de ses élus, il est apparu à plusieurs reprises avec un t-shirt sur lequel était inscrit le slogan « La défense est toujours légitime ».

Maintenant qu’il est Ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini a bien l’intention de traduire sa revendication en acte. Son projet de modification du texte de loi est en ce moment à l’étude au Sénat.

PORTE DE LA CHAPELLE : MÊME « SOLIDARITÉ MIGRANTS WILSON » JETTE L’ÉPONGE

LE FIASCO DE LA GESTION DES AFFLUX DE MIGRANTS CLANDESTINS DANS LA CAPITALE APPARAIT DE PLUS EN PLUS CRIANT. FACE À CELUI-CI, MÊME LES PLUS « PRO-MIGRANTS » BAISSENT LES BRAS. 

C’EST NOTAMMENT LE CAS DE L’ASSOCIATION « SOLIDARITÉ MIGRANTS WILSON » QUI FERME SON LOCAL ET SUSPEND SES ACTIVITÉS, DÉNONÇANT UNE SITUATION « EXPLOSIVE », « INTENABLE » ET « INGÉRABLE ».

72 % des Italiens soutiennent Matteo Salvini

Matteo Salvini
Le ministre de l'Intérieur séduit à droite mais également à gauche, où 46 % des électeurs du PD soutiennent sa ligne sur l'immigration.

Le sondage de l'institut Ixe révèle que 72 % des Transalpins soutiennent la croisade anti-immigrés du ministre de l'Intérieur. L'autre Matteo fait, comme on pouvait s'y attendre, le plein à droite.

Scènes d'émeutes à Nice à la suite d'un accident de scooter

La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser un groupe d'individus hostiles, dans la nuit de dimanche à lundi, dans le quartier des Moulins. Des violences urbaines avaient éclaté après qu'un jeune homme a été grièvement blessé à scooter.

A la suite d' un refus d’obtempérer, le délinquant a pris la fuite et en voulant échapper à un contrôle, a percuté un arbre sur la plateforme du tramway, avenue Paul Montel., selon un communiqué de la Ville.

Migrants : l’Italie largue l’Union européenne

Matteo Salvini
Devant l'attentisme de l'Europe, certains pays prennent leur destin en main.

Cela passe inaperçu en France mais l’Italie est « sortie » de l’Union européenne en matière de migrations : son nouveau gouvernement met en œuvre sa propre politique migratoire, déconnectée de Bruxelles. 

Harcèlement de rue : "Les premières amendes devraient être mises à l’automne", affirme Marlène Schiappa

La secrétaire d’État à l’Egalité femmes-hommes a réagi à la vidéo montrant une jeune femme frappée après avoir répondu à son harceleur.


Le gouvernement veut continuer son offensive contre le harcèlement rue, dimanche 29 juillet. Au lendemain de la diffusion d'une vidéo montrant une jeune femme frappée après avoir répondu à son harceleur, Marlène Schiappa,

Raclette, vélo, chauffeurs, François de Rugy épinglé pour ses dépenses

François de Rugy
Le Parisien détaille ce matin, les comptes et les dépenses du Président de l'Assemblée Nationale. Selon le journal, "Le président de l’Assemblée nationale, qui œuvre à rendre plus économe le fonctionnement du Palais Bourbon, s’est lui-même montré quelque peu laxiste."

Au titre de ses fonctions, François de Rugy perçoit un salaire de 5 599,80 euros ainsi qu’une indemnité spéciale de 7 267,43 euros bruts.

Allemagne : Une femme de ménage condamnée à 1’650 euros d’amende pour avoir critiqué les réfugiés sur Facebook

Une femme de ménage allemande a été condamnée à payer une amende de 1'650 euros pour avoir critiqué les réfugiés et la politique d'asile du pays, rapporte le Wochenblick. 

Sa critique faisait suite à un article du journal Die Welt où des dizaines de milliers de réfugiés portaient plainte contre l'Etat allemand. La femme âgée de 41 ans a commis son « crime de pensée orwellien » sur Facebook, lorsqu'elle a écrit un commentaire sur sa page personnelle avec les propos suivants:

La France championne du monde… des dépenses et les médias n'en parlent pas !

En quelques années, le poids des dépenses de l’État sur les Français s’est accru de plusieurs dizaines de milliards supplémentaires (50 milliards d’impôts de plus depuis 2012). Et ce sont les classes dites moyennes qui ont été les plus lourdement touchées. 

Le 15 juillet dernier, après son ultime match contre la Croatie, la France devenait championne du monde de fooball. Dès lors commençaient plusieurs jours de fête, dont la réception des Bleus à l’Élysée, accueillis par Macron, Benalla et consorts, n’était pas la moindre de ces festivités. Quelques jours plus tard, une autre date, le 23 juillet précisément, marquait un autre record du monde.

Paris : Un officier de police s’est donné la mort avec son arme de service

Un drame vient d’endeuiller de nouveau la Police Nationale.


Dans la nuit de samedi à dimanche, Sébastien R., Capitaine de Police exerçant dans un service d’investigations du commissariat du 9ème arrondissement de Paris, s’est donné la mort avec son arme de service.

Christianophobie : églises profanées et catholiques menacés dans toute la France dans un silence assourdissant

En ce début d’été, dans un silence assourdissant, les lieux de culte catholiques ont fait l’objet de nombreuses menaces et d’attaques.

Mercredi 25 juillet, à Orléans, la salle paroissiale située à côté de l’église Saint-Pierre du Martroi a été saccagée. Les pompiers, appelés pour un début d’incendie, y ont également retrouvé des tags provocateurs avec des insultes graveleuses et l’inscription « Allah ou Akbar »

Affaire Benalla : l'Elysée a refusé sa démission !

Dans un entretien accordé au JDD, Alexandre Benalla explique avoir proposé sa démission à l'Elysée après les incidents du 1er mai à Paris.

Alexandre Benalla multiplie les interviews. Après Le Monde et TF1, l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron s’est longuement confié dans les colonnes du Journal du Dimanche ce 29 juillet. Le jeune homme âgé de 26 ans revient notamment sur la sanction infligée par l’Elysée après les incidents du 1er mai.

dimanche 29 juillet 2018

Affaire Benalla : Macron bat son record d'impopularité

Le dernier sondage de l’Ifop pour le JDD révèle que seulement 39% des personnes interrogées se disent “satisfaites” de l’action du président de la République.


Rien ne va plus pour Emmanuel Macron. Alors que le chef de l’Etat tente de dédramatiser l’affaire Benalla, les Français se montrent de plus en plus déçus par son action. Comme le révèle le sondage de l’institut Ifop pour le Journal du Dimanche ce 29 juillet, Emmanuel Macron atteint un record d’impopularité.

Les jeunes du Rassemblement national et de la Ligue italienne unis contre la «submersion migratoire»

Le navire humanitaire Aquarius.
Les jeunes du Rassemblement national (ex-FN) et de la Ligue, le parti anti-immigration du ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini, se sont retrouvés le 29 juillet à Menton (Alpes-Maritimes) pour protester contre la «submersion migratoire».

Génération Nation et Lega Giovani, les mouvements de jeunesse respectifs du Rassemblement national (RN, ex-Front national) français et de la Ligue, ex-Ligue du Nord, italienne, ont mobilisé une soixantaine de militants, le 29 juillet à Menton (Alpes-Maritimes).

Un gendarme tué lors d’un contrôle routier

Un sous-officier de gendarmerie du peloton motorisé de Pont-l’Evêque, dans le Calvados, a trouvé la mort dimanche 29 juillet 2018 lors d’un contrôle routier. Il s’était lancé à la poursuite d’un automobiliste qui avait refusé de s’y soumettre.

Un gendarme est décédé dimanche 29 juillet 2018 lors d’une opération de contrôle sur la commune de Saint-Martin-aux-Chartrains, dans le Calvados, entre Pont-l’Evêque et Deauville.

Video. Raphael Stainville sur l'Affaire Benalla : «Macron se fout de notre gueule»

Capture d'écran LCI. YouTube.
Raphael Stainville (Valeurs Actuelles), invité de LCI, revient sur l'Affaire Benalla. 


«Emmanuel Macron ment lorsqu'il dit que la sanction contre Benalla a été immédiate (...) sa retenue sur salaire ne sera effective qu'à la fin de sa période de licenciement et il a bénéficié d'un logement Quai Branly (...) Macron se fout de notre gueule.»

Brigitte Bardot : « Que pratiquement partout en France on voit des burqas, c’est inadmissible. »

Brigitte Bardot : belle et rebelle à nouveau

Brigitte Bardot, dans son nouvel ouvrage Répliques et piques dresse un portrait de la France au vitriol. A propos des islamistes elle déclare je cite :

La Teste-de-Buch : deux policiers roués de coups lors d'une interpellation

Deux policiers ont fini la nuit de samedi à l'hôpital de La Teste suite à une interpellation "musclée". Les deux fonctionnaires ont été roués de coups par un individu alcoolisé. Le syndicat de police Alliance demande plus de sévérité contre ce type de délinquant.

Appelés pour une bagarre sur la voie publique à La Teste ce samedi matin vers 4h00 les deux agents ont été pris à parti par un homme de 24 ans fortement alcoolisé.

Viktor Orban gronde contre « l'islam » et une Europe « non démocratique »

Le président hongrois a accusé l'Union européenne d'être « inefficace et incapable de défendre l'Europe contre l'immigration », dans un discours en Roumanie.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban s'en est pris avec virulence à l'Europe occidentale, la qualifiant de « non démocratique », dans un discours samedi à Baile Tusnad dans le nord de la Roumanie.

Vidéo. Paris : une femme violemment frappée en pleine rue

Une jeune femme de 22 ans a été frappée au visage par un homme qui la harcelait.


Les images sont particulièrement violentes. Mardi 24 juillet, à 18h45, une jeune femme a été agressée par un homme en pleine rue dans le 19ème arrondissement de Paris. Alors qu’elle rentrait chez elle, Marie, âgée de 22 ans, a alors été la cible de gestes et de bruits obscènes de la part d’un individu.

Video. Des centaines migrants débarquent sur la côte espagnole

Après les attaques contre la frontière entre l’Espagne et le Maroc à Ceuta, des centaines de migrants ont franchi le détroit de Gibraltar et débarquer sur la côte espagnole, près de Tarifa. 

Des images rares…

Affaire Benalla : la grande manipulation

La France vient de connaître une décade prodigieuse. Celle-ci a commencé avec la révélation de l’affaire Benalla par le journal Le Monde et se termine avec la contre-offensive du clan macroniste largement déstabilisé jusqu’à ces derniers jours. 

Contrairement aux apparences, c’est sans doute ce dernier épisode qui devrait inquiéter les Français, tant il témoigne des manipulations qui éloignent notre pays de la démocratie.

Grenoble : Des pompiers attaqués par un commando se font voler du matériel lourd d’intervention

Les malfaiteurs ont barré la route d’un équipage de pompiers qui rentrait d’une intervention.


Samedi vers 7 heures du matin, un homme a surgi devant le véhicule d’un équipage de sapeurs-pompiers qui rentrait d’intervention. Ses complices ont profité de leur arrêt, à l’angle du boulevard Joseph-Vallier et de la rue Ampère de Grenoble, pour les attaquer.

Video. "Macron démission, Benalla en prison": 150 manifestants se sont rassemblés à Paris pour "aller chercher Macron"

Un mot d'ordre qui faisait écho aux déclarations du chef de l'Etat qui a lancé, en pleine affaire Benalla : "s'ils veulent un responsable, il est devant vous, qu'ils viennent me chercher".

Ils ont pris Emmanuel Macron au mot. Samedi 28 juillet, environ 150 personnes ont manifesté près du siège de La République en marche (LREM) à Paris pour « aller chercher Macron« .

samedi 28 juillet 2018

Après avoir voté contre le projet de loi immigration, une députée LaRem menacée d'exclusion

Aina Kuric, députée de la Marne, risque l'exclusion du groupe parlementaire La République en marche après avoir voté contre la loi asile-immigration.


On ne plaisante pas avec la discipline de groupe chez les députés macronistes. L'élue La République en marche Aina Kuric a voté contre le projet de loi asile-immigration en nouvelle lecture dans la nuit de jeudi à vendredi, s'exposant à une exclusion du groupe majoritaire conformément à la règle établie par son président Richard Ferrand.

Affaire Benalla : des dizaines de personnes protestent près du QG de LREM à Paris

A. Benalla et E. Macron Illustration.
A l'appel de plusieurs organisations et alors que l'affaire Benalla n'en finit pas d'enfler, plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés pour protester à proximité du siège de La République en marche (LREM) à Paris, ce 28 juillet.

Le 28 juillet en début d'après-midi, à proximité du siège de La République en Marche (LREM) à Paris, plusieurs dizaines de manifestants sont venus faire part de leur colère contre l'exécutif, dans le sillage de l'affaire Benalla.

Un identitaire perd son travail à cause de son engagement politique

Photo © Capture d'écran Twitter
Romain Espino, le porte-parole de Génération identitaire, a expliqué dans une vidéo que son contrat de travail n'a pas été renouvelé après sa participation à l'opération Defend Europe, dans les Alpes, en avril dernier.


Le 21 avril dernier, Romain Espino participait à l'opération au col de l'Échelle, près de Briançon, dans les Hautes-Alpes, pour « contrôler la frontière » franco-italienne afin « d’appeler les Européens à la révolte » face à l’immigration massive.

Le maire de Mantes-la-Ville condamné à 3.000 euros d’amende pour avoir refusé une mosquée

Après 4 longues années de procédure, la justice vient de trancher dans l’affaire qui opposait le maire de Mantes-la-Ville (Yvelines) (RN), Cyril Nauth, à l’Association des Musulmans de Mantes-Sud (AMMS).

Le maire de Mantes-la-Ville a été condamné à payer une amende de 3 000 € par le tribunal administratif de Versailles pour

Des croix catholiques sciées et jetées dans les montagnes des Pyrénées. Aucune condamnation de Macron !

Photo: CHRISTIANOPHOBIE.FR
Encore une action anti-France qui ne fera pas les gros titres de la presse nationale, comprenez ce ne sont que des croix catholiques donc on s’en fout.

Je remarque que nos élites mondialisées sont très promptes à attaquer tout ce qui est relatif à la chrétienté un peu comme une détestation de sa propre personne. L’impression donnée par nos gouvernants est d’effacer des mémoires ce que la religion catholique a créer en France.

Pouvoir d’achat : le salarié français victime de la pression fiscale

La journée de libération fiscale est l’occasion de rappeler que si les salariés français sont parmi les mieux payés en Europe, la pression fiscale les fait chuter dans le classement.


À l’occasion de la journée de libération fiscale, l’Institut Molinari publie un rapport visant à évaluer la pression fiscale et sociale réelle pesant sur les salariés des pays de l’Union européenne. Toujours dans le peloton de tête des pays les plus soumis à la pression fiscale et sociale, la France voit tout de même une -très- légère amélioration de son pouvoir d’achat, et cela après la réforme des cotisations sociales.

La série noire continue pour Emmanuel Macron : la croissance est en berne

Alors que le Président se débat dans les affres de l’affaire Benalla, un autre pilier de sa politique s’effondre : nous n’avons fait que 0,2 % de croissance au second trimestre.

Emmanuel Macron a eu beaucoup de chance, au début de son mandat. Les astres économiques semblaient s’être alignés pour lui et la France a atteint, en 2017, une croissance inespérée de 2,3 %, chiffre faible si on le compare aux performances des autres nations européennes, mais qui était miraculeux pour la France, habituée à une faible moyenne de 0,8 %.

Lyon : 5 mois de sursis pour avoir frappé une policière lors de son interpellation, lui infligeant 45 jours d’ITT

L’homme âgé de 18 ans a été interpellé ce lundi. Présenté à la justice, il a écopé de 5 mois de prison avec sursis.

Tout a commencé le 11 mai dernier lorsque le suspect s’est violemment rebellé lors de son interpellation alors qu’il était sous l’emprise de cocaïne. Ce dernier venait d’être trouvé porteur de cette même drogue, dans le VIIIe arrondissement de Lyon.

A peine arrivée en France, une femme en burqa menace de faire sauter un centre d’accueil pour enfants en criant «Allahou Akbar»

A une vingtaine de kilomètres au sud de Montauban, une ressortissante canadienne (sic), âgée de 26 ans, à peine arrivée en France, s’est retranchée, mercredi matin, dans un centre d’accueil pour enfants.

Vêtue d’une burqa noire et de gants, elle a fait irruption vers 7 h 50 dans l’établissement.

Benalla sur TF1 : “Il n’y a aucun coup porté sur le manifestant”

 L’ex-garde du corps du chef de l’Etat est revenu ce vendredi sur les violences dont il est accusé.


La voix d’Alexandre Benalla va se révéler aux Français pour la première fois, ce vendredi 27 juillet, depuis l’éclatement du scandale d’Etat, le 18 juillet. Invité du JT de 20 heures de TF1, l’ancien chargé de mission auprès de l’Elysée s’exprime sur l’affaire et les violences commises le 1er mai qui lui sont reprochées. Un premier extrait de l’entretien a été divulgué sur LCI.

Video. Affaire Benalla : à Paris, une centaine de manifestants dénonce "l'insolence de Macron"

Capture d'écran Twitter: @CharlesBaudry
Les manifestants, qui se sont retrouvés en fin d'après-midi place de la Contrescarpe, avaient répondu à l'appel lancé sur Facebook intitulé "Allons chercher Macron".


Une dizaine de jours après le début de l'affaire Benalla, une centaine de personnes ont manifesté vendredi à Paris place de la Contrescarpe, là où l'ex-collaborateur de l'Élysée a été filmé molestant deux manifestants, pour dénoncer "les violences policières", et "l'insolence de Macron".

«Il n'y a pas d'affaire d'Etat. C'est une affaire d'été» : Alexandre Benalla se justifie sur TF1

La communication était soignée et visiblement préparée. Mis en examen, Alexandre Benalla était l'invité du journal de TF1 pour une interview enregistrée. Il a justifié son intervention le 1er mai en dénonçant notamment des manifestants «délinquants».

Alexandre Benalla est au cœur d'une polémique, depuis le 18 juillet, qui s'apparente à une affaire d'Etat. Alors que La République en marche (LREM) refuse de faire auditionner l'ex-chargé de mission de l'Elysée en commission des lois, celui-ci a souhaité se défendre publiquement sur le plateau du journal de TF1 de 20 heures, le 27 juillet, après avoir donné une interview au Monde, la veille.

Articles à lire aussi