Revue de presse - Peuple de France: Suède : une femme de 21 ans massacrée de 130 coups de couteau par un migrant syrien « qui aurait du être expulsé »

vendredi 29 juin 2018

Suède : une femme de 21 ans massacrée de 130 coups de couteau par un migrant syrien « qui aurait du être expulsé »

Le Syrien Rebar Hesso, âgé de 26 ans, estimait que sa voisine de 21 ans troublait son sommeil. Il l’a tuée de 130 coups de couteau et a également attaqué la soeur de la victime, qui a survécu à ses blessures. Le migrant a été reconnu coupable de meurtre et d’assassinat et condamné à la perpétuité.

C’était au milieu de la nuit du 20 février, quand Rebar Hesso a appelé la police et lui a dit ce qu’il avait fait. « Dans ce crime, l’influence d’une perturbation psychologique grave sur le comportement de l’accusé semble être relativement faible, ce qui justifie une peine d’emprisonnement », écrit le tribunal de district dans le jugement.

Rebar Hesso a la nationalité syrienne et est venu en Suède en 2012. Ensuite, il a reçu un permis de séjour. Le tribunal de district écrit qu’il aurait du être expulsé, mais en raison de la situation précaire de son pays d’origine, il n’était pas possible de l’expulser vers la Syrie.

Source: NyheterIdag 

                                                                 ---------------------------

Vetlanda (Suède). Un Syrien de 26 ans a été arrêté pour le meurtre brutal d’une jeune femme de 21 ans, ainsi que pour une tentative de meurtre sur la sœur de la victime, âgée de 24 ans, qui est grièvement blessée.

La jeune femme tuée a été atteinte d’une « centaine de coups de couteau ».

Selon les informations parues dans la presse locale, le meurtrier et la victime habitaient une résidence dans la municipalité de Vetlanda, ils étaient voisins, et se sont disputés sur des nuisances sonores supposées dans l’appartement de la jeune suédoise qui jouait parfois de la musique chez elle.

Le meurtrier, né en Syrie et arrivé en Suède en mai 2013, vivait dans l’appartement du dessous et n’aurait pas supporté le volume sonore…

La sœur de la femme assassinée a également été attaquée, elle a survécu au massacre en « faisant la morte », mais elle a été gravement blessée.

Elle a reçu une « trentaine de coups de couteau ».


« C’est un horrible massacre » a déclaré la police.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal