Revue de presse - Peuple de France: Service National Universel : colonie de vacances plus que véritable projet d’avenir

vendredi 29 juin 2018

Service National Universel : colonie de vacances plus que véritable projet d’avenir

Comme toujours avec le gouvernement, la présentation du nouveau Service National Universel laisse sur sa faim. Ce qui aurait pu être au départ une bonne idée est une fois encore totalement dévoyé. 

Un mois d’engagement, dont seulement deux semaines en internat et deux semaines dont on comprend qu’elles serviront davantage à fournir de la main-d’œuvre aux ONG qu’à établir une véritable conscience civique, ce n’est ni suffisant ni satisfaisant.


Deux semaines de vie en collectivité sont bien trop courtes pour atteindre les objectifs de brassage social annoncés. Quant au contenu de ces quelques jours, il tient plus de la colonie de vacances que d’une réelle et sérieuse formation à l’esprit de défense et à la transmission des valeurs françaises, dont bien des jeunes auraient pourtant besoin. L’encadrement, assuré par des bénévoles de bric et de broc est loin de la rigueur militaire et de la pédagogie professorale nécessaire à la gestion d’adolescents de 16 ans et à une quelconque transmission. Les deux semaines en milieu associatif posent également question quant à leur objectif réel et au formatage idéologique qu’elles pourraient impliquer en fonction des associations retenues.

Le rétablissement d’un service national obligatoire, d’une durée minimum de trois mois, est un des piliers du projet du Rassemblement National à destination de la jeunesse. La philosophie en est aussi éloignée du SNU macroniste qu’elle peut l’être : d’une durée impliquant une véritable rupture avec le quotidien, encadré militairement pour un véritable apprentissage de la rigueur, centré sur la transmission des valeurs et de l’amour de la France et une véritable sensibilisation à l’esprit de défense et à l’engagement pour la nation. Un échelon essentiel dans un retour à plus de France dans l’éducation de notre jeunesse, garant d’un retour à une cohésion nationale de plus en plus détricotée.

Un projet aux antipodes du service gadget d’Emmanuel Macron, dont la seule conséquence sur notre société sera l’argent qu’il coutera, sans effet bénéfique pour le peuple français.

Communiqué de presse du Rassemblement National

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal