Revue de presse - Peuple de France: Rouen. Un bus caillassé, policiers menacés de mort, agent de la TCAR frappé à terre: la police demande le renfort de CRS

mardi 5 juin 2018

Rouen. Un bus caillassé, policiers menacés de mort, agent de la TCAR frappé à terre: la police demande le renfort de CRS

Un bus. Illustration.
La série des caillassages de bus se poursuit sur les Hauts de Rouen (Seine-Maritime). 

Un bus de la ligne T2 a de nouveau été la cible de projectiles dans le quartier de la Grand Mare, samedi 2 juin 2018, avenue François-Couperin. Plus grave encore, un médiateur de la TCAR (Transport en commun de l’agglomération de Rouen) a été frappé par deux hommes encagoulés qui l’ont mis à terre.
Déjà, à deux reprises en mai, les véhicules du Réseau astuce ont été la cible de projectiles.

Des policiers ont été menacés de mort. « Il a été demandé le renfort d’une demi compagnie républicaine de sécurité (CRS), soit près de 30 policiers, sur Rouen. Cette demi CRS a été supprimée en 2011. Cela permettra d’avoir plus d’hommes sur le secteur », précise Karim Bennacer du syndicat Alliance. Reste maintenant à l’unité de coordination des forces mobiles à statuer sur cette demande.

[...]

En savoir plus sur actu.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi