Revue de presse - Peuple de France: Tous les ports fermés au bateau de Lifeline et à ses 230 migrants

lundi 25 juin 2018

Tous les ports fermés au bateau de Lifeline et à ses 230 migrants

L’ONG allemande Lifeline s’est vue refuser l’entrée en Allemagne et aux Pays-bas. En Italie, elle ne peut aller puisque Matteo Salvini a fermé tous les ports. Malte nie l’accueil également. Il reste Madrid ou Paris.

Le bateau de l’ONG a donc envoyé un message à la France et à l’Espagne pour demander de l’aide. Un problème majeur pour Macron et Sanchez qui ces derniers jours ont demandé de la solidarité à l’Union européenne sur la question migratoire mais qui maintenant doivent passer des paroles aux actes.

La Lifeline a à son bord 230 migrants récupérés les jours précédents au large de la Libye. Leur demande à l’Espagne envoyée vendredi dernier n’a toujours pas reçu de réponse bien que Sanchez ait accusé samedi l’Italie d’être égoïste et anti-européenne.

« L’Espagne, a dit le ministre espagnol du Développement économique Josè Luis Abalo, a une vision très respectueuse des droits humains et est à l’écoute de la situation difficile de certaines populations déterminées » mais « c’est chose différente que de devenir l’organisation de Secours maritime de toute l’Europe ».

En somme une fin de non-recevoir après l’expérience de l’Aquarius.

L’ONG a décidé de s’adresser à la France :

« Aujourd’hui, nous demanderons à la France de nous accueillir. Si nous n’avons pas de réponse, nous laisserons Malte pour aller au nord… en Espagne ou en France. »

Francesca de Villasmundo pour medias-presse.info

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi