Peuple de France: Liste non exhaustive de faits divers passés (presque) sous silence médiatique

Alerte info

Flash info : Flash info

mercredi 6 juin 2018

Liste non exhaustive de faits divers passés (presque) sous silence médiatique

Manuel Gomez dresse une liste non exhaustive de faits divers passés (presque) sous silence médiatique.

Mourmelon-le-Grand (51) – Nous en savons davantage sur l’identité de l’assassin de Kévin, 17 ans, tué d’une vingtaine de coups de couteau, alors qu’il se promenait dans le parc des Bois des Sœurs.
Un portrait-robot a été diffusé : Il s’agit d’un individu d’origine maghrébine (On s’en doutait !), selon le magistrat chargé de l’affaire.

Paris – Non loin des anciennes halles, à l’angle des rues Palestro et Ponceau, dans le 2e arrondissement, une femme a été violée alors qu’elle regagnait sa voiture. Il était 4 h du matin. L’homme s’est jeté sur elle, la saisissant par le cou et lui criant : « Je vais te violer ». Et c’est ce qu’il a fait. Elle s’est débattue, elle a hurlé, et cela a alerté des passants. L’agresseur a pris la fuite et il n’a toujours pas été retrouvé, donc nous ne connaissons pas encore son identité !

Livry-Gargan – Un affrontement s’est produit entre une quarantaine d’individus, rue de l’Eglise. Deux blessés légers, par arme blanche, ont été conduits à l’hôpital Jean-Verdier, de Bondy. Un groupe d’une vingtaine de jeunes se sont alors postés devant les « Urgences » pour attendre la sortie de l’un d’eux, qui a d’ailleurs été placé en garde à vue.

Saint-Nazaire – Place de l’Amérique Latine, face à la base sous-marine, qui est devenue le point de ralliement quotidien des « migrants » qui proposent, sans vraiment se dissimuler, des produits stupéfiants, un homme a été blessé d’un coup de couteau au cours d’une bagarre qui a opposé deux groupes de jeunes clandestins étrangers. Des interpellations ont eu lieu mais ce grave problème n’est toujours pas réglé !

Aubenas (Ardèche) – Elle se faisait appeler Sara, depuis sa conversion à l’islam. Cathy Rehner, 26 ans, de son vrai nom, était partie vivre à Marseille avec son nouveau compagnon musulman. Elle avait disparu de la circulation depuis mai 2016. Alerte avait été donnée par sa famille le 9 mai 2016. Depuis, plus de nouvelles. Cinq hommes sont placés en garde à vue, le 28 mai dernier, deux ans plus tard. Parmi eux l’ex compagnon de Sara/Cathy, âgé de 30 ans. Au cours de l’interrogatoire il avoue et indique l’endroit où se trouvent les restes humains de la jeune femme, sur la zone, près d’un cours d’eau. Ils sont analysés actuellement. Nous n’avons pas encore l’identité de celui qui l’avait poussé à se convertir et qui l’a assassiné !

La Grande-Motte (34) – Théo, 20 ans, a le visage fracturé en deux endroits. Il a été victime d’une très violente agression sur la plage de la Grande-Motte, où il venait de s’installer en compagnie de sa petite amie et d’une copine. Quatre voyous, des mineurs venus de Carpentras, placés en centre éducatif fermé, par décision de justice, et qui participaient à une sortie exceptionnelle, censés être surveillée par des éducateurs spécialisés. Ces quatre délinquants ont provoqués Théo, qui défendait les deux jeunes filles harcelées. Traité de « tapette », projeté au sol et roué de coups, Théo n’a dû son salut qu’à l’intervention de courageux badauds. Question ? Où étaient les éducateurs spécialisés, censés encadrer ces voyous ?

Lille-Hellemmes – Quartier de l’Empire, un jeune lillois de 23 ans a été frappé à mort par plusieurs individus qui se sont introduits dans son logement. Les agresseurs, armés et cagoulés, ont tenu en joue la mère de la victime pendant qu’ils s’acharnaient à coup de crosse sur le jeune homme, prénommé Jason mais surnommé Doui, qui est décédé des suites de ses blessures. Les raisons de ce crime ne sont pas encore connues.

Caen (14) – Un arabe de 20 ans, armé d’un « taser », a agressé son ex compagne, 24 ans, avec laquelle il venait d’avoir une fille, et l’amie de celle-ci qui tentait de la défendre. Il a ensuite tenté de se taillader le ventre pour faire croire qu’il s’était défendu contre l’attaque des deux femmes. Appréhendé, l’agresseur prétend que les deux femmes voulaient « faire emprisonner un arabe. »

Orléans (45) – Un mineur de 16 ans a été mis en examen et incarcéré pour tentative d’assassinat. Il a porté un coup de couteau à un jeune collégien de 15 ans, aux abords du Zénith. Ces deux jeunes s’étaient déjà battus à plusieurs reprises et ils s’étaient donné rendez-vous pour en découdre une nouvelle fois. Le mineur de 16 ans est venu avec un couteau, ce qui prouve la préméditation. Il faisait déjà l’objet d’un suivi judiciaire pour des faits de vols. Il s’agit d’un jeune « Fleuryssois » qui a reconnu les faits.

Périers (Manche) – Deux individus, armés de revolvers, ont braqué, samedi 2 juin à 14 h 30, la « Bijouterie Jean ». Ils ont dérobé de nombreux bijoux en or dans les vitrines brisées. La vendeuse, une jeune femme, a été violentée, sous la menace des armes. Les deux braqueurs sont repartis  au volant d’un coupé Renault Mégane qui a été découvert, plus tard, incendié, dans la commune de Millières.

La Ricamarie (42) – Rue Jean-Pierre Blachier, deux motards de la police ont poursuivi un « Quad » qui circulait sans plaque d’immatriculation et dont le conducteur ne portait pas de casque de protection. Pour tenter d’échapper à la police, la quatre roues a accéléré dans un virage et a chuté d’un pont, tombant près des voies ferrées. Depuis, La Ricamarie vit des nuits d’émeutes : jets de projectiles sur les forces de l’ordre et plus d’une douzaine de voitures brûlées. Plusieurs individus ont été interpellés, dont un mineur.

D'autres affaires à suivre............

Manuel Gomez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.