Revue de presse - Peuple de France: Manifestants blessés au flashball: prison avec sursis pour deux policiers en appel

vendredi 22 juin 2018

Manifestants blessés au flashball: prison avec sursis pour deux policiers en appel

 Six manifestants avait été blessés le 8 juillet 2009 à Montreuil après les tirs au Flash-Ball des deux policiers.

Deux policiers ont été condamnés ce jeudi en appel à Paris à des peines de 7 à 18 mois de prison avec sursis pour avoir blessé au Flash-Ball deux manifestants, dont l'un avait perdu un oeil en 2009 à Montreuil.
Cette affaire, devenue un symbole des "violences policières", remonte au 8 juillet 2009. Les policiers étaient intervenus pour repousser des manifestants rassemblés devant un squat à Montreuil, en Seine-Saint-Denis.

Le policier reconnu coupable du tir ayant touché Joachim Gatti a en revanche vu sa peine alourdie: il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et 24 mois d'interdiction de port d'arme. En première instance, en décembre 2016 à Bobigny, il avait été condamné à 15 mois de sursis et 18 mois d'interdiction de port d'arme.
    
Le deuxième policier a été condamné à 7 mois avec sursis et 12 mois d'interdiction de port d'arme pour avoir blessé un autre manifestant. Le troisième fonctionnaire a été relaxé.

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com

1 commentaire:

Dav A. a dit…

et pourquoi ont ils été "victime" de flashball ???

Articles à lire aussi