Revue de presse - Peuple de France: Le gouvernement envisageait de supprimer l'Aide médicale d'État

samedi 9 juin 2018

Le gouvernement envisageait de supprimer l'Aide médicale d'État

Un camp de migrants à Paris
Lors d'un conseil interministériel, mardi 5 juin, deux ministres se sont montrés favorables à la suppression de l'Aide médicale d'État, qui permet aux étrangers en situation irrégulière d'être soignés gratuitement. 

Dans sa quête d'économies, le gouvernement explore toutes sortes de pistes. Ce vendredi 8 juin, Le Point rapporte ainsi que lors d'un conseil interministériel organisé mardi, Gérald Darmanin a exprimé son souhait que soit supprimée l'Aide médicale d'État (AME), ce qu'aurait approuvé Gérard Collomb. 

Le ministre de l'Action et des Comptes publics aurait jugé le dispositif « trop coûteux », estimant également qu'il permet aux étrangers d'être « mieux traités que les Français bénéficiant de la couverture médicale universelle [CMU] ». Le ministre de l'Intérieur, lui, aurait estimé que « pour accueillir moins, il faut accueillir mieux » et que l'AME crée un « appel d'air » pour les migrants.

Agnès Buzyn, de son côté, se serait fermement opposée à la suppression de l'Aide médicale d'État, affirmant que la santé était « un bien universel et commun » et que mettre fin à l'AME entraînerait  « plus de pertes que de gains car l'État ne pourra pas laisser mourir les gens dans la rue et serait obligé de les soigner ». Édouard Philippe aurait finalement renoncé à la suppression du dispositif, « convaincu » par sa ministre des Solidarités et de la Santé, écrit Le Point.

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com

1 commentaire:

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal