Revue de presse - Peuple de France: Limoges : Une femme assassinée découverte enterrée, un Algérien en situation irrégulière avoue le meurtre

dimanche 24 juin 2018

Limoges : Une femme assassinée découverte enterrée, un Algérien en situation irrégulière avoue le meurtre

Le compagnon d’une mère de famille avait signalé sa disparition le 8 juin. Le corps de la jeune femme avait été retrouvé enterré et son compagnon a finalement reconnu l’avoir assassinée.

La mère de famille avait disparu depuis le 5 juin et son compagnon en avait signalé la disparition le 8 juin. Le corps de la disparue avait été retrouvé entouré d’un drap enterré dans le jardin d’une habitation de Limoges.

Le suspect est passé aux aveux


Djelali B., un Algérien de 29 ans en situation irrégulière, a été interpellé mardi en région parisienne et a reconnu être l’auteur de l’assassinat de la jeune femme. Selon ses déclarations, il avait eu une relation avec la victime et aurait appris qu’elle avait plusieurs amants.


Jaloux, ne supportant pas cette infidélité, Djelali B. s’est emparé d’un couteau de cuisine et en a porté plusieurs dizaines de coups à l’abdomen de la jeune femme.

Par la suite, il a dissimulé le corps dans la cave de l’immeuble avant de l’entourer dans du plastique et l’enterrer sommairement dans le jardin.

Des zones d’ombre subsistent


L’enquête se poursuit pour éclairer les zones d’ombre qui subsistent dans les déclarations de l’auteur présumé.

Les enquêteurs s’interrogent pour déterminer pourquoi cet Algérien n’a pas fui dans son pays d’origine au lieu d’aller se réfugier dans un foyer d’Alfortville dans le Val-de-Marne.

Les magistrats n’ont pas retenu le caractère passionnel des faits et le mis en cause a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire, relate Le Populaire du Centre.

Source: actu17.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal