Revue de presse - Peuple de France: L’EI aurait formé des enfants pour commettre des attentats en France

Recherche sur le web

mercredi 27 juin 2018

L’EI aurait formé des enfants pour commettre des attentats en France

C’est un ancien djihadiste français, Jonathan Geffroy qui a expliqué que l’EI aurait pour projet d’utiliser des enfants pour commettre des attentats en Europe, notamment en France.

L’homme avait été capturé en Syrie avec son épouse et ses deux fils alors qu’il tentait de fuir le pays, en 2017. Il a depuis été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».


Jonathan Geffroy a affirmé vouloir collaborer avec les autorités françaises et se présente aujourd’hui comme un repenti ayant été proche des frères Clain, des cadres français de l’EI. Fabien Clain est notamment connu pour avoir revendiqué les attentats du 13 novembre.


C’est lors de l’une de ses auditions face à un juge d’instruction et aux enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qu’il a fait ces révélations selon les informations du journal Le Monde. L’EI aurait projeté de recruter des enfants ayant grandi en Syrie pour les entrainer et les préparer à commettre des attentats en Europe. Une stratégie déjà connue et redoutée par les services de renseignements.

« Ils seront méconnaissables »

« Je sais que les futures opérations extérieures seront commises par des enfants qui auront grandi sur zone et qui, passé l’adolescence, seront envoyés en Occident, en Europe et en France, pour y mener des opérations suicides » a expliqué Jonathan Geffroy aux enquêteurs. « Mais surtout, ils seront méconnaissables du fait qu’on ne pourra pas les identifier au faciès (…). Mais c’est un projet au long cours, car ils veulent qu’ils grandissent pour pas qu’il y ait de reconnaissance faciale ».

Un projet déjà activé ?

Les frères Clain seraient derrière cette idée et l’auraient suggérée aux dirigeants de l’EI selon Jonathan Geffroy. Ces informations viennent du fils de Jean-Michel Clain, Othman selon le djihadiste mis en examen. Othman Clain, âgé de 16 ans, serait à la tête des « opérations extérieures enfants » pour la France.

L’homme a également expliqué que la phase opératoire de ce plan avait été enclenchée au moment de son départ de Syrie en 2017. Une information que des enquêteurs cités par ce même quotidien n’ont pas été en mesure de confirmer.

Source: actu17.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi