Revue de presse - Peuple de France: Dordogne : quatre pompiers honorés pour avoir sauvé un homme et son chien de la noyade

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

dimanche 17 juin 2018

Dordogne : quatre pompiers honorés pour avoir sauvé un homme et son chien de la noyade

Ce samedi 16 juin, lors de la journée nationale des pompiers, quatre soldats du feu périgourdins ont été mis à l'honneur pour avoir sauvé un homme de la noyade en avril dernier à Saint-Astier.

Ce samedi 16 juin on célébrait partout en France la journée nationale des sapeurs-pompiers. Une cérémonie s'est tenue à Lanouaille en Périgord vert pour honorer les neuf pompiers morts en intervention cette année. Elle a aussi été l'occasion de décorer deux pompiers périgourdins de la médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement.


Carine Labouroux, pompier professionnelle et Alexandre Piel, pompier volontaire, rattachés au centre de Saint-Astier ont sauvé un homme de la noyade le 25 avril dernier en plein milieu d'après-midi. Il est tombé dans le canal en essayant de sortir son chien de l'eau. "Il a fallu rapidement le mettre en sécurité pour qu'il garde la tête en dehors de l'eau. En plus, son chien s'appuyait sur lui pour se sauver, ce qui était très fatiguant," confie Alexandre Piel arrivé rapidement sur place avec ses collègues. 

Alexandre, 27 ans a rapidement été rejoint dans l'eau par Carine Labouroux, 38 ans. "L'homme était très affolé, très agité et en plus il ne savait pas nagé. J'ai plongé aussi pour aider mon camarade." Les deux pompiers ont été ramenés vers la berge grâce à la bouée et la corde lancées par Nicolas Montagut, pompier volontaire de 32 ans. Lui aussi a été honoré. "C'est bien d'avoir une reconnaissance pour notre travail car c'est vrai que ce n'est pas toujours évident de gérer son stress mais avec l'expérience on y arrive de plus en plus....."

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi