Revue de presse - Peuple de France: La dette publique de la France a encore augmenté, à 97,6% du PIB

vendredi 29 juin 2018

La dette publique de la France a encore augmenté, à 97,6% du PIB

Au premier trimestre, la dette publique s'élève à 2255 milliards d'euros, soit une hausse de 36,9 milliards par rapport au précédent trimestre, relève l'Insee.

Deux jours après la sévère mise en garde de la Cour des comptes, qui a appelé le gouvernement à des «mesures fortes» pour améliorer l'état des finances publiques françaises, la note de l'Insee publiée ce matin vient enfoncer le clou. La dette publique de la France - celle de l'ensemble des administrations publiques du pays - a augmenté au premier trimestre 2018 de 36,9 milliards d'euros, révèle l'institut statistique à l'occasion de la publication des comptes nationaux trimestriels. Mesurée selon les critères de Maastricht, elle s'établit à 2255,3 milliards d'euros au premier trimestre 2018, contre 2226,1 milliards au trimestre précédent. Rapportée à la richesse nationale, elle représente 97,6% du PIB (Produit intérieur brut).

Dans son rapport sur les perspectives des finances publiques dévoilé mercredi, la Cour des comptes s'est montrée méfiante quant aux promesses du président Macron et du gouvernement Philippe d'équilibrer, d'ici à 2022, les comptes de la France. La France est certes «sortie de la procédure de déficit excessif» en ramenant l'an dernier son déficit sous la barre des 3% du PIB, pour la première fois depuis 2007, soulignent les Sages dans leur rapport annuel sur les perspectives budgétaires françaises. Mais sa situation «s'est détériorée par rapport à celle de ses partenaires européens», la dette publique française ayant grimpé de près de 32 points en dix ans.

[...]

En savoir plus sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal