Revue de presse - Peuple de France: L’installation des gens du voyage se déroule dans la violence

mardi 26 juin 2018

L’installation des gens du voyage se déroule dans la violence

Les 240 caravanes ont pris possession illégalement d'un terrain privé sur la commune de Portiragnes.

Ce lundi, en début d'après-midi, quelque 240 caravanes de gens du voyage sont arrivées sur Portiragnes plage. La maire, Gwendoline Chaudoir, a tenté de s'interposer.
Les policiers municipaux et les gendarmes de la compagnie de Béziers lui sont venus en aide. En vain ! La circulation sur la RD 612 a été paralysée une grande partie de la journée dans tout le secteur du Biterrois.

Face à la violence, l'élue et les forces de l'ordre n'ont pu éviter l'intrusion sur un un terrain appartenant à un agriculteur. Ce dernier devait moissonner et possédait encore des chevaux sur son pré. "Jamais je n'ai vécu unebtelle violence, a confié, lundi, en fin d'après-midi, la maire de Portiragnes, Gwendoline Chaudoir. J'ai été bousculée. 

Ma voiture les gênait, ils l'ont soulevé avec mon fils à l'intérieur et ils l'ont posée sur un talus. Celle des gendarmes a subi le même sort alors qu'un militaire se faisait malmener. Ils s'en sont aussi pris aux policiers municipaux et ont essayé de prendre les clés de leur voiture. Je n'ai absolument rien pu faire pour que nous ayons un semblant de discussion. Je le redis, jamais je n'ai eu un sentiment aussi fort d'impuissance face à tant de violence."

Les services de la médiation de la sous-préfecture de Béziers ont été contactés pour prendre le relais. La concertation s'est en effet avérée impossible. Tout est mis en oeuvre pour tenter de faire partir ce millier de personnes vers une autre destination que le champ de cet agriculteur.

[...]

En savoir plus sur midilibre.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal