Revue de presse - Peuple de France: Au lieu de supprimer l’AME, Macron s’en prend aux pensions de réversion !

vendredi 22 juin 2018

Au lieu de supprimer l’AME, Macron s’en prend aux pensions de réversion !

Après la hausse inique de la CSG sur les petites retraites, il est question de s’attaquer aux pensions de réversion !

Il y a 40 ans, la France était bien plus riche que le Japon, l’Allemagne ou la Grande Bretagne. Aujourd’hui notre niveau de vie ne se maintient artificiellement que par l’emprunt. Et ce sont nos enfants qui paieront nos dettes.

Car Macron se garde bien de s’attaquer aux retraites payées aux étrangers de 65 ans qui n’ont jamais travaillé ni cotisé en France.

Il se garde bien de s’attaquer aux retraites des éternels centenaires étrangers, dont les descendants continuent de percevoir les retraites sans le moindre contrôle des consulats français.

50 000 fraudeurs, aucun certificat de vie exigé alors qu’on a l’exemple d’un retraité de 117 ans encore payé par la sécu ! (Cour des Comptes, rapport 2017)


Il se garde bien de supprimer l’AME, qui veut qu’un sans papiers soit infiniment mieux soigné que les 5 millions de Français qui n’ont pas de mutuelle.

Il se garde bien de récupérer les centaines de millions dus par des étrangers venus se faire soigner en France et partis sans payer !

Et que dire des millions de fausses cartes Vitale, des fausses déclarations de paternité, des mariages blancs pour obtenir la nationalité française, du détournement du droit du sol en Métropole et outre-mer, de la fraude au RSA ?

Ce sont des dizaines de milliards qui partent en fumée chaque année parce que la planète entière sait que la France est l’hôpital du tiers-monde et distribue son social sans le moindre contrôle.

Mais ce n’est pas à la fraude sociale que s’attaque Macron, c’est aux retraites des vieux et des veuves. C’est tellement plus facile.

Sur nos 730 milliards de social, 20% partent au profit des immigrés.

Un rapport de l’INSEE avait chiffré en 2008 la part du social dans les revenus.

Le social représente 4% des revenus d’un natif alors qu’il représente 22% des revenus d’un immigré !

Et ce n’est pas le célèbre polygame de Bobigny, avec ses 4 femmes et ses 46 gamins, qui dira le contraire. Voilà bien longtemps que ce « technicien de surface » venu du Mali a cessé de travailler. Pour lui, le social c’est 100% de ses revenus !

Avec Macron nous sommes dans la république de la honte et de l’injustice.

Quand on change la vaisselle de l’Elysée et qu’on étudie la construction d’une piscine au fort de Brégançon, plumer les retraités pour la deuxième fois en 6 mois, relève du cynisme le plus absolu.

Comme le dit Dupont-Aignan

« Après la hausse de la CSG pour les retraités, la tentative de supprimer ces pensions pour les veufs et le plus souvent les veuves risque de précipiter des millions de nos concitoyens dans la misère ».

Jacques Guillemain pour ripostelaique.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal