Revue de presse - Peuple de France: Angoulême : Un Algérien libéré du centre de rétention pour vice de procédure poignarde son ex-femme

vendredi 29 juin 2018

Angoulême : Un Algérien libéré du centre de rétention pour vice de procédure poignarde son ex-femme

L’auteur présumé est bien connu de la justice et a déjà été condamné à de multiples reprises.

Ce 23 juin à Angoulême, une femme de 34 ans, se trouvait dans sa voiture, lorsqu’elle a vu surgir son ex-mari. Après avoir brisé la vitre, l’homme l’a poignardée à plusieurs reprises, notamment au thorax, devant sa fille de 12 ans.


Remis en liberté pour vice de procédure


L’auteur présumé des faits, Fayçal B., est un algérien de 41 ans. Il est connu des services de police pour de multiples affaires liées à l’alcool, au séjour irrégulier et aux stupéfiants. L’homme a déjà été condamné à une dizaine de reprises.

Début juin, Fayçal B. avait été interpellé pour une affaire de vol. Au cours de son interpellation, l’intéressé s’en était pris aux policiers et s’était montré violent avec eux dans le commissariat raconte Sud-Ouest. L’homme s’était saisi d’une paire de ciseaux.

Sous le coup d’un arrêté de reconduite à la frontière, les fonctionnaires avaient signalé au parquet la présence de l’individu dans leurs locaux 1h30 après son interpellation, retardés par les violences de ce dernier.

Fayçal B. avait été quand même placé en centre de rétention en l’attente de son expulsion mais le juge des libertés et de la détention avait estimé que le parquet avait été informé trop tardivement, ordonnant par conséquent sa remise en liberté.

Le suspect avait déjà été expulsé en 2004 avant de revenir en France en 2014 avec un visa de court séjour.

[...]

En savoir plus sur actu17.fr


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal