Revue de presse - Peuple de France: Il y a 3 ans, Hervé Cornara était décapité par un islamiste

Recherche sur le web

mercredi 27 juin 2018

Il y a 3 ans, Hervé Cornara était décapité par un islamiste

Hervé Cornara assassiné en 2015
Il y a 3 ans, le chef d’entreprise Hervé Cornara était assassiné (égorgé) par un islamiste.

Il y a 3 ans, le 26 juin 2015, à Saint-Quentin-Fallavier, dans la région Rhône-Alpes, Hervé Cornara était assassiné par un islamiste, qui l’a décapité et a accroché sa tête au grillage de son entreprise. Il avait 54 ans. Ne l’oublions pas.


Comme le relataient à l’époque nos confrères de la rédaction du Figaro, Hervé était un type formidable, humain, toujours prêt à rendre service. « Hervé était un mec formidable », avait lâché son ami Fernand Rodriguez au lendemain de son assassinat. À l’aube de ses 55 ans, cheveux grisonnants, allure simple et lueur de bonté dans le regard, Hervé Cornara habitait Fontaines-sur-Saône, en banlieue lyonnaise. Il était chef d’une petite entreprise de transport, montée il y a quelques années, qui tendait à se développer. Il a laissé derrière lui une épouse, Laurence, ainsi qu’un fils d’une vingtaine d’années, Kévin, tous deux toujours ébranlés par sa disparition et l’atrocité des circonstances.

Toutes les questions liées à l’horrible assassinat d’Hervé sont restées sans réponse pour les proches, pour le grand public. En effet, le meurtrier d’Hervé Cornara, Yassin Salhi, arrêté sur place, n’a pas eu le courage d’expliquer son acte et d’affronter la justice. Il s’est suicidé en prison le soir du 22 décembre 2015, à 21h15.

Francis GRUZELLE pour ripostelaique.com
Carte de Presse 55411

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi