Revue de presse - Peuple de France: Violences du 1er-mai : Macron accuse Mélenchon de “travestir la réalité”

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

vendredi 4 mai 2018

Violences du 1er-mai : Macron accuse Mélenchon de “travestir la réalité”

Après les violences commises dans le cortège parisien du 1er mai, Emmanuel Macron a violemment recadré Jean-Luc Mélenchon.

Les violences du 1er mai à Paris font à nouveau parler d'elles. Le lendemain, mercredi, Jean-Luc Mélenchon avait estimé qu'elles étaient « sans doute » l'œuvre « des bandes d'extrême droite », avant de rectifier ses propos mercredi.
Trop tard : Emmanuel Macron, ce jeudi depuis Sydney, a repris le leader de la France insoumise.

« Il ne faut pas travestir la réalité »

Le locataire de l'Élysée a corrigé Jean-Luc Mélenchon sur l'appartenance politique des personnes interpellées mardi après des dégradations. « Mélenchon dit que ce sont des casseurs d'extrême droite : faux. Il ne faut pas travestir la réalité. C'est l'extrême gauche », a affirmé Emmanuel Macron.

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi