Revue de presse - Peuple de France: Le vandalisme de Sainte-Gemmes-d’Andigné sera classé sans suite

dimanche 27 mai 2018

Le vandalisme de Sainte-Gemmes-d’Andigné sera classé sans suite

Crédit: christianophobie.fr
Les deux adolescents qui ont vandalisé la statue de la Vierge Marie dans la nuit du 19 au 20 mai, en seront quittes pour casser leurs tirelires afin d’acheter une nouvelle statue. 

Le préjudice moral causé à tant de fidèles, l’offense faite à la Vierge Marie et aux chrétiens ne comptent pas pour le juge… Un encouragement pour d’autres vandales.


"L’enquête judiciaire conduite par les gendarmes de la communauté de brigades de Segré a été rondement menée. Les responsables des dégradations à la grotte de Sainte-Gemmes-d’Andigné ont été identifiés […] Les investigations commencées le week-end des 19 et 20 mai et en début de semaine à la grotte de Notre-Dame de Lourdes à Sainte-Gemmes-d’Andigné, ont très vite permis d’identifier les responsables des dégradations réalisées dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 mai, sur la statue en plâtre représentant la Vierge Marie. Cette dernière a été coupée en deux au niveau du buste par des jets de pierre. Le préjudice pour la Paroisse Saint-René est estimé à environ 1 000 euros. Les deux mineurs mis en cause ont reconnu les faits. Ils sont âgés de 17 ans, l’un est domicilié à Segré et l’autre à Sainte-Gemmes-d’Andigné. Tous deux sont convoqués le vendredi 6 juillet devant le délégué du procureur à Angers, en vue d’un classement sans suite sous condition de réparation."

Sources: christianophobie.fr - Haut-Anjou

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi