Peuple de France: Trappes : Schiappa persona non grata dans un café tenu par des musulmans

Alerte info

Flash info : Flash info

jeudi 10 mai 2018

Trappes : Schiappa persona non grata dans un café tenu par des musulmans

En visite à Trappes, la secrétaire d’Etat ne s’est pas arrêtée dans un café “tenu par des musulmans” afin “d’éviter un incident”, selon Le Canard enchaîné.

Début mai, la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Shiappa, a décidé de délocaliser son cabinet en mairie de Trappes (Yvelines) pour trois jours afin de s’imprégner des problématiques de banlieue. Selon Le Canard enchaîné du 9 mai, à cette occasion 80 policiers ont été mobilisés pour rendre son « séjour tranquille ».

Le journal satirique rapporte également qu’au cours d’une « déambulation » dans les rues de la cité, Marlène Shiappa « a voulu s’arrêter dans un café tenu par des musulmans, où les femmes ne sont pas les bienvenues ». Mais, la secrétaire à d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes n’est pas allée jusqu’au bout de cette envie et n’a finalement pas fait d’escale dans cet établissement.

En cause, selon Le Canard enchaîné, le préfet des Yvelines, Jean-Jacques Brot, qui a « invité prestement » Marlène Shiappa à poursuivre son chemin « afin d’éviter un incident ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi