Revue de presse - Peuple de France: « shopping de l’asile »: Pour une fois qu’un ministre dit une vérité, il crée le tollé au Sénat

jeudi 10 mai 2018

« shopping de l’asile »: Pour une fois qu’un ministre dit une vérité, il crée le tollé au Sénat

La vérité est parfois difficile à entendre. On vient encore d’en avoir un aperçu mercredi au Sénat.

 Au cours du débat sur l’Europe et la crise migratoire, Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes, a dénoncé le « shopping de l’asile » de certains immigrés, qui refusent de déposer une demande d’asile dans le pays où ils arrivent, préférant les pays qui leur accorderont le plus d’avantages.


Répliquant aux propos larmoyants d’une sénatrice écologiste, le ministre Nathalie Loiseau, peu suspect d’être réactionnaire, déclara :

« Lorsqu’on arrive du Sud-Soudan, on peut décider de faire du shopping de l’asile et décider qu’on est mieux en Suède qu’en Italie »

Que n’avait-elle dit là ? L’immigré étant une nouvelle vache sacrée, tout ce qui vient égratigner l’image du demandeur d’asile est devenu un tabou majeur pour la bien-pensance de gauche.

Cette vérité qui blesse déclencha une « Envie de vomir » chez Sophie Taillé-Polian, sénatrice PS du Val-de-Marne, tandis que Bernard Jomier, sénateur PS de Paris, hurlait que c’était « Choquant et déplacé ».

Mais pour beaucoup de Français, c’est l’incessante vague migratoire qui submerge la France qui est choquante et déplacée, et c’est la lâcheté et la complicité des politiciens qui donne envie de vomir.



2 commentaires:

Anonyme a dit…

la mascarade de l'assemblé national ou plutôt on devrait plutôt dire international , pour régulé le problème migratoire il faut appliqué le malthusianisme d'ailleurs cela est indispensable pour l'individu donc la femelle est capable de procréer tout l'année comme chez les sauvages.

montfajon henri a dit…

Elle n'a fait que dire la vérité à vous PS lrem . Vous n'aimez pas la vérité et si vous aimez les migrants ce n'est pas par solidarité mais par intérêt politique car pour vous ce sont seulement de futurs électeurs . vous n'êtes qu'une bande de mafieux

Articles à lire aussi