Revue de presse - Peuple de France: Sexagénaire battu à mort par 5 adolescents à La Rochelle: L'épouse de la victime réclame justice

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

mercredi 9 mai 2018

Sexagénaire battu à mort par 5 adolescents à La Rochelle: L'épouse de la victime réclame justice

Un homme de 63 ans battu, torturé et laissé pour mort par cinq adolescents qui en voulaient à sa carte bleue. L'affaire provoque la stupeur dans le quartier de Port-Neuf où tout le monde connaissait la victime comme ses agresseurs présumés. L'épouse de la victime réclame justice.

"Parler fait du bien", reconnaît Sylvette, accablée de douleur dans son petit salon au rez-de-chaussée d'un immeuble du quartier populaire de Port-Neuf. Son mari Patrick battu et torturé par des adolescents, mort dans la solitude, elle ne l'accepte pas:
"On s'imagine qu'il va rentrer le soir. Parfois j'ai l'impression de l'entendre entrer... c'est un cauchemar! Je ne peux pas vivre sans lui, on était tellement proche l'un de l'autre..."

Cinq adolescents sont poursuivis dans cette affaire. Quatre garçons sont mis en examen pour vol avec violence ayant entraîné la mort, accompagné d'actes de torture et de barbarie. Ils sont incarcérés. Une jeune fille est placée en centre éducatif fermé, mise en examen pour non assistance à personne en danger. Tout ça pour voler une carte bleue... un motif tellement dérisoire pour Sylvette: "Je m'en fous de l'argent, de la carte bleue... ça ne rendra pas sa vie à Patrick." L'épouse de la victime réclame maintenant justice:

"Je suis très en colère. On n'a pas le droit de faire justice soi-même, mais ça me démange." - Sylvette, veuve de la victime

En attendant le procès, l'urgence pour Sylvette c'est que la justice lui rende le corps de son mari. Qu'elle puisse le voir une dernière fois avant de l'enterrer.

Que font les parents quand leurs adolescents sont dans la rue en pleine nuit? La question revient en boucle.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi