Revue de presse - Peuple de France: Sainte-Terre: le drapeau de la discorde peut flotter en toute légalité

Recherche sur le web

mercredi 23 mai 2018

Sainte-Terre: le drapeau de la discorde peut flotter en toute légalité

C'est un drapeau tricolore frappé d'une croix de Lorraine. Un étendard qu'un habitant de Sainte-Terre exhibe fièrement à sa fenêtre. Le maire  de la petite commune girondine a demandé le retrait de la bannière. Mais pour la préfecture il n'y a pas de règle opposable en la matière

L'affaire a fait le tour des réseaux sociaux. Le sujet a mobilisé les militants de la droite la plus décomplexée. Mais le drapeau de la discorde peut continuer à flotter au vent.

Devant le refus de son administré de retirer la bannière, le maire avait saisi la Préfecture. Dans un communiqué le Sous-Préfet de Libourne, en charge du dossier fait savoir, aujourd'hui  : 

"Après examen, la préfecture confirme qu'il n' y a pas de règles opposables en la matière et qu'un particulier peut dresser sur un bâtiment lui appartenant l'emblème national, sous réserve de ne pas porter atteinte à la sécurité des personnes et du respect du drapeau national."

L'habitant patriote est donc conforté dans ses opinions. Ses supporters aussi. Le week-end de Pentecôte a  en effet vu défiler à Sainte-Terre, des militants de Debout la France, mais aussi Florian Philippot et quelques uns de ses partisans. Tous sont venus manifester leur  soutien  à cet habitant et à son drapeau tricolore

[...]

En savoir plus sur france3-regions.francetvinfo.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi