Revue de presse - Peuple de France: Rennes : à Maurepas, avec les dealers, « on ne vit plus »

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

mercredi 16 mai 2018

Rennes : à Maurepas, avec les dealers, « on ne vit plus »


L’occupation des halls d’immeubles, allée de Brno, empoisonne le quotidien des locataires depuis décembre. Pour l’un des riverains, la situation n’est plus tenable. Il témoigne.

« Ça a commencé à la mi-décembre. La situation s’est depuis aggravée et largement même.
Ils cassent tout, beaucoup plus que par le passé. Avant, ils ne s’en prenaient que verbalement. Aujourd’hui, ils cassent les carreaux, des câbles… Je veux expliquer ce que les riverains de l’allée de Brno, quartier Maurepas, à Rennes, vivent. C’est un commerce de drogue qui se passe ici. »


« Au début, ils étaient quatre ou cinq. Maintenant, ils sont entre 40 et 45 et ce, tous les jours à l’entrée des tours puis dans les halls. Dans l’une des tours, il y a un climat d’insécurité total. J’estime que nous sommes livrés à nous-même par rapport à cette bande. Ils sont là de 10 h jusqu’à deux heures le lendemain.

J’appelle la police entre cinq et six fois par soir. Ils en ont marre évidemment. Je leur ai déjà dit : « Vous laissez la situation pourrir. » On ne peut rien faire me disent-ils. Je sais, ils ont peut-être les pieds et les poings liés mais en attendant… Il n’y a que moi qui appelle car les voisins ont peur des représailles. »

« Tout le monde a envie de déménager des tours de l’allée de Brno. J’ai une voisine qui a des petits-enfants. Chaque fois qu’ils viennent, elle est obligée d’aller les chercher car ils ont peur de monter. Les gens ne veulent plus venir chez nous.....

[...]

En savoir plus sur ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi