Revue de presse - Peuple de France: FLEURY-MÉROGIS : UN JEUNE SURVEILLANT SE SUICIDE

jeudi 24 mai 2018

FLEURY-MÉROGIS : UN JEUNE SURVEILLANT SE SUICIDE

LA PLUS GRANDE PRISON D’EUROPE NE CESSE DE FAIRE L’ACTUALITÉ POUR DES FAITS DIVERS PLUS OU MOINS TRAGIQUES. CETTE FOIS, C’EST L’UN DE SES SURVEILLANTS, UN JEUNE RÉUNIONNAIS  DE 27 ANS, QUI S’EST DONNÉ LA MORT EN SE JETANT DU PONT DE NORMANDIE.

Le jeune homme était affecté au quartier disciplinaire de Fleury-Merogis et avait quitté son service en accord avec sa hiérarchie, après avoir été agressé par un détenu.


C’est le deuxième suicide chez les surveillants de Fleury-Merogis en quinze jours. Une cellule psychologique a été mise en place.

Si les raisons de ces suicides ne sont pas connues et sont sûrement multiples, les syndicats mettent en avant la dégradation des conditions de travail et notamment l’explosion de la violence au sein des établissements pénitentiaires, de plus en plus de gardiens étant victimes d’attaques et d’agressions, notamment de la part de détenus islamistes « radicalisés ».

Source: parisvox.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal