Revue de presse - Peuple de France: Montpellier. La mairie accorde une subvention à une association anti-chrétienne tolérante envers l’Islam

www.peupledefrance.com

Recherche sur le web

vendredi 4 mai 2018

Montpellier. La mairie accorde une subvention à une association anti-chrétienne tolérante envers l’Islam

Philippe Saurel. Crédit: Lengadoc Info
Lors du dernier conseil municipal, la mairie de Montpellier a voté une subvention en nature à la Fédération de l’Hérault de la Libre Pensée, une association qui derrière une façade laïcarde se révèle être une officine radicalement anti-chrétienne mais complaisante envers l’Islam. Décryptage…

Ce jeudi, le conseil municipal de Montpellier a voté la mise à disposition à titre gratuit des locaux des Maisons pour tous à la Fédération de l’Hérault de la Libre Pensée.

Votée à la quasi-unanimité (seule la conseillère municipale FN Audrey Lledo s’y est opposée), cette subvention en nature a de quoi surprendre.


En effet, la Fédération de l’Hérault de la Libre Pensée est une association pour le moins polémique. Se voulant attachée à la laïcité et à la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État, l’association mène un combat contre toute forme d’intrusion du religieux dans le domaine public. A l’échelle nationale, c’est la Fédération Nationale de la Libre Pensée qui est à l’origine des attaques judiciaires à l’encontre des mairies et des collectivités qui ont installé des crèches dans leurs locaux. C’est également elle qui est à l’origine du démantèlement de la croix dans la commune de Ploërmel, en Bretagne.

La devise de ces « libres penseurs » est très explicite : « Ni dieu, ni maître, à bas la calotte et Vive la Sociale ! »

Dans un discours fait à Montpellier le 7 avril dernier, Christian Eyschen, vice-Président de la Fédération Nationale de la Libre Pensée explique que « La Libre Pensée a toujours combattu, à travers toute son histoire, les religions, les exploiteurs et les militaristes qui sont les pires obstacles à l’émancipation de l’Humanité ».

Même Philippe Saurel s’est fait épinglé par la patrouille laïcarde, puisque, chaque année, la Fédération de l’ Hérault de la Libre Pensée dénonce la participation de la mairie de Montpellier et de son maire aux messes et processions des fêtes de la Saint Roch.




Adieu la croix et vive le voile islamique, les incohérences de la Libre Pensée


Mais derrière cette façade laïcarde radicale, les discours semblent plus nuancés selon qu’il s’agit de telle ou telle religion. Si l’Eglise catholique est quasi-systématiquement prise pour cible par les adeptes de la « libre pensée », ces derniers font preuve de beaucoup moins d’ardeur lorsqu’il s’agit de s’opposer à l’implantation de l’Islam dans la sphère publique.

Le site atheisme.org (que l’on peut difficilement qualifier de pro-religieux) a répertorié en 2015 les « reniements » de la Libre Pensée dès qu’il s’agit de l’Islam :

« Toujours vigilante sur l’intrusion du catholicisme dans les affaires publiques et son financement par de l’argent public, la LP est beaucoup moins regardante sur l’Islam où sa timidité confine quasiment au mutisme pour culminer dans l’ahurissant refus à appeler à la manifestation pour Charlie Hebdo du 11 janvier 2015 »

Ainsi, en mars 2017, le blog des « libres penseurs » de l’Hérault réagissait à des affaires de port de voile islamique dans le cadre professionnel en réclamant l’abrogation de l’article L. 1321-2-1 du Code du Travail permettant d’interdire le port de signes religieux au sein d’une entreprise.

1 commentaire:

  1. faudrait qu'ils ne sortent jamais de leurs mosquées les islamiques ils prient tout la journée et ils jeûnes toute l'année

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Nous avons besoin de vous ! Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi