Revue de presse - Peuple de France: LES MINEURS ISOLÉS MAROCAINS SÈMENT LA TERREUR DANS LE NORD DE PARIS

lundi 21 mai 2018

LES MINEURS ISOLÉS MAROCAINS SÈMENT LA TERREUR DANS LE NORD DE PARIS

TOTALEMENT INCAPABLE DE JUGULER LES AGISSEMENTS DÉLICTUEUX DE PLUSIEURS DIZAINES DE MINEURS ISOLÉS MAROCAINS, TOXICOMANES ET VIOLENTS, NOTAMMENT DANS LE QUARTIER DE LA GOUTTE D’OR (18E), LA MAIRIE DE PARIS EN APPELLE AUJOURD’HUI À L’ETAT.

De plus en plus nombreux, « imprévisibles et très violents » selon les riverains, ils font régner la peur dans les rues de Barbès et d’autres quartiers du Nord de Paris. Les plus jeunes ont à peine dix ans, les autres en moyenne entre 13 et 14…

Face à ce phénomène, la mairie de Paris se révèle impuissante. Les jeunes voyous refusent en effet, parfois violemment, toute aide ou prise en charge des services sociaux et fuguent systématiquement des centres d’hébergement ou des structures sociales où ils sont emmenés.

Selon le journal Le Monde, pour eux « Paris n’est qu’une étape dans leur parcours migratoire. Ils errent en Europe, d’un pays à l’autre, avec une préférence pour l’Espagne (quatre mille prises en charge fin 2017) et la Suède (huit cents prises en charge), deux pays dont ils jugent les politiques d’accueil plus favorables  ».

Selon les observateurs, ils seraient actuellement une centaine dans la capitale, fumant des joints, sniffant de la colle ou prenant du crack. Pour payer leur drogue, ils volent et agressent des passants, parfois à coups de tessons.

Dépassée par la situation, la mairie de Partis demande aujourd’hui à l’Etat de « prendre ses responsabilités » pour trouver une solution au problème.

Source: parisvox.info

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi