Revue de presse - Peuple de France: Essonne : deux migrants mettent le feu à leur cellule et frappent des surveillants pour s'enfuir

jeudi 31 mai 2018

Essonne : deux migrants mettent le feu à leur cellule et frappent des surveillants pour s'enfuir

Dans la nuit de mercredi à jeudi, deux sans-papiers ont mis le feu à leur cellule du centre de rétention de Palaiseau (Essonne) et violenté des surveillants, rapporte Le Parisien. Ils ont été arrêtés peu après.

Hébergés dans le centre de rétention de Palaiseau, en Essonne, ces sans-papiers ont eu l’idée, dans la nuit de mercredi à jeudi, de mettre le feu à leur cellule, relate Le Parisien. Muni d’un extincteur, un encadrant est alors entré dans la pièce pour éteindre l’incendie, avant de recevoir un coup de poing au visage de la part d’un des retenus, lui fracturant le nez.

Les deux hommes ont profité de la confusion pour s’enfuir du centre de rétention, mais les policiers du commissariat de Palaiseau, situé à proximité, ont pu interpeller les fuyards au moment où ils s’apprêtaient à franchir le portail. Décidés à ne pas se laisser faire, les deux sans-papiers ont occasionné une blessure au genou à l’un des agents.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal