Revue de presse - Peuple de France: Les dictateurs en ont rêvé : Macron l’a fait…

Recherche sur le web

mercredi 30 mai 2018

Les dictateurs en ont rêvé : Macron l’a fait…

C’est effrayant de voir comment petit à petit les libertés sont restreintes en France.

On a l’impression que le gouvernement, et ce gouvernement en particulier, est une force dont le but principal est de contrôler, souvent sous prétexte de le protéger, le peuple dans tous les aspects de sa vie tout en lui faisant croire que c’est pour son bien.

Mais ce que je trouve le plus dangereux et qui porte en lui les germes d’une dictature, c’est le contrôle de l’information et les restrictions à venir qui font plus penser à la Roumanie de Caucescu, à la Pologne de Jaruzelski ou encore à la Turquie d’Erdogan.

La France est un pays où 100% de l’information est déjà contrôlée par l’État que ce soit par l’intermédiaire de France 2, 3, 4, 5, etc… ou des radios publiques. Quant aux chaînes privées elles sont encore pire, parce que pour ne pas déplaire au pouvoir, elles font de l’excès de zèle et souvent pour des raisons qui ont plus à voir avec l’intérêt financier et économique de leurs propriétaires qu’avec l’information…

Alors que le pouvoir contrôle la quasi totalité de l’info il veut maintenant, sous prétexte de « fake news », contrôler les réseaux sociaux, ce petit espace de liberté qui reste encore et qui se réduit comme une peau de chagrin ! En plus ce sera aux juges de décider ! Ce sont eux qui vont décider de ce qui est bon pour nous ou pas, ces juges qui sont au service de leur idéologie pour grand nombre d’entre eux vont avoir la mainmise sur l’information !

J’ai écouté Mounir Mahjoubi, le Secrétaire d’État au numérique, et j’ai eu l’impression d’entendre Torquemada et McCarthy en plus suave. Bon, mais lui n’est que la voix de son maître alors il défend le principe de censure subtile que le gouvernement veut promulguer.

Les dictateurs en ont rêvé : Macron l’a fait…

Eber Haddad pour observatoiredumensonge.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Articles à lire aussi