Revue de presse - Peuple de France: Des familles avec enfants menacées d'être à la rue dans les Hauts de Seine

samedi 19 mai 2018

Des familles avec enfants menacées d'être à la rue dans les Hauts de Seine

L'Etat fait désormais appliquer à la lettre les critères prioritaires pour l'hébergement des personnes sans domicile fixe. Dans les Hauts de Seine, où les services d'aide se permettaient plus de liberté dans l'attribution des logements, des centaines de familles sont maintenant menacées d'expulsion.

Depuis des années, les personnes qui font le 115 sont aidées, orientées et relogées (en hôtels faute de logements dédiés aux familles) par les SIAO, les Services Intégrés d'Accueil et d'Orientation, dans chaque département d’Île-de-France.  Sont prioritaires : les familles avec enfants de moins de 3 ans, les femmes enceintes, les victimes de violences ou encore les personnes handicapées.
Ces critères doivent être appliqués dans tous les départements, mais certains n'auraient pas été respecté à la lettre ces directives.

Dans 3 semaines, entre 150 et 200 familles, soit environ 400 personnes, se retrouveront à la rue.
Une aberration dénoncée par plusieurs élus du département, la députée Elsa Faucillon et le maire de Gennevilliers, Patrice Leclerc, et par les associations qui accompagnent les SDF ou les expulsés, comme le DAL. Ils appellent l'Etat à trouver rapidement de vraies solutions d'hébergements.
[...]

En savoir plus sur francebleu.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi