Revue de presse - Peuple de France: Essonne : Un policier tombe KO d’un coup de poing derrière la tête, encerclé par une dizaine d’assaillants

mardi 22 mai 2018

Essonne : Un policier tombe KO d’un coup de poing derrière la tête, encerclé par une dizaine d’assaillants

La patrouille de police voulait contrôler le pilote d’un motocross.

Dimanche soir, un contrôle routier a dégénéré en émeute à hauteur de la place des Copains-D’abord à Courcouronnes. Une patrouille composée de quatre policiers a voulu intercepter le pilote d’un motocross mais les agents se sont retrouvés pris au piège.


Encerclés par une dizaine d’assaillants


Les policiers, entourés d’au moins une dizaine d’agresseurs, ont reçu une pluie depierres et de bouteilles. Malgré l’utilisation de gaz lacrymogène et de lanceur de balle de défense, l’attaque a perduré. Un fonctionnaire a été touché par un jet de bouteille, puis a reçu un violent coup de poing derrière la tête, tombant KO. Dans sa lourde chute, le policier s’est fracturé une cheville. Un autre policier a été légèrement blessé au bras.

Des renforts arrivent


La patrouille n’a dû son salut qu’à l’arrivée de renforts qui ont mis en fuite la horde sauvage. Le motocross a été récupéré mais son pilote a pris la fuite. Sur place, les policiers n’ont pu procéder à aucune interpellation. Le fonctionnaire blessé a été pris en charge par les secours et transporté aux urgences.

Une enquête rapide et minutieuse


Les enquêteurs chargés de retrouver les agresseurs ont exploité les enregistrements de vidéo protection de la ville. Ce qui leur a permis d’identifier et d’interpeller deux assaillants âgés de 14 et 15 ans. Un prélèvement ADN a été mené sur le crâne du policier pour tenter d’identifier l’autour du coup. Un vaste dispositif policier a été maintenu sur les lieux de l’affrontement, il était toujours en place lundi soir. L’enquête se poursuit, rapporte Le Parisien.

Source: actu17.fr

Aucun commentaire:

Articles à lire aussi