Revue de presse - Peuple de France: « Ceux qui dissimulent leur visage lors d’une manifestation doivent être condamnés à de la prison »

lundi 7 mai 2018

« Ceux qui dissimulent leur visage lors d’une manifestation doivent être condamnés à de la prison »

Les violences qui ont émaillé le 1er-Mai à Paris sont choquantes et intolérables. Les images qui ont circulé sur les chaînes d’infos et sur les réseaux sociaux sont terribles pour l’autorité de l’Etat. 

En plein Paris, près de 1200 militants d’extrême-gauche ultra-violents ont saccagé un quartier, détruit de nombreux magasins et brûlé plusieurs voitures.


Doit-on rester sans rien faire et accepter les explications hasardeuses du Gouvernement? Impossible.

Cette violence est inacceptable et c’est pourquoi j’ai déposé une proposition de loi visant à renforcer l’interdiction de dissimulation du visage lors d’une manifestation. On ne doit plus accepter qu’un homme ou une femme puisse arriver cagoulé ou masqué lors d’une manifestation publique.

La peine d’amende déjà prévue par la loi (1.500 euros et 3.000 euros en cas de récidive) n’est plus suffisante. Je propose d’y ajouter une peine d’emprisonnement de 6 mois. C’est une condition nécessaire pour assurer la sécurité de nos concitoyens. Seule une sanction véritable contre ces délinquants peut éviter de nouveaux débordements. Le Gouvernement doit assumer d’agir face à ces casseurs, quelles qu’en soient les conséquences.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal