Peuple de France: Un député LREM maintenu malgré des comptes de campagne rejetés

Alerte info

Flash info : Flash info

jeudi 10 mai 2018

Un député LREM maintenu malgré des comptes de campagne rejetés

Un député de La République en marche, Patrice Anato, a vu ses comptes de campagne rejetés par la CNCCFP, qui a saisi le Conseil constitutionnel. Les magistrats ont décidé de ne pas se prononcer sur son inéligibilité.

Le député de La République en marche (LREM) Patrice Anato a obtenu la clémence des magistrats du Conseil constitutionnel.


Le 10 mai, Le Parisien fait pourtant savoir que l'élu de Seine-Saint-Denis a été épinglé par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Celle-ci a rejeté les comptes de campagne du parlementaire, après avoir relevé un déficit dans la trésorerie du candidat LREM, estimé à 17 867 euros. En outre, les comptes de campagne du candidat avaient été certifiés par un expert… qui ne l’était plus.

Concernant le trou dans la trésorerie, Patrice Anato a toutefois effectué deux versements afin de combler celui-ci. L'absence de ces sommes dans les comptes de campagne du candidat relève, selon la CNCCFP, de plusieurs «omissions».

En revanche, l'«irrégularité» de la validation des comptes par un expert-comptable, qui n'était plus membre de l’Ordre des experts-comptables depuis 2011 et qui avait été radié du registre du commerce en 2016, «justifie le rejet des comptes» d'après la CNCCFP.

L’autorité administrative a donc saisi le Conseil constitutionnel pour statuer sur le sort du parlementaire. Dans leur décision, les magistrats du Conseil ne se sont pas prononcés sur inéligibilité du député.......

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Soutenez Peuple de France en faisant un don.



Lire aussi